Effet de l’euro : chaque Français aurait perdu EUR 56 000 entre 1999 et 2017, selon une étude

Selon une étude effectuée par le Centre de Politique Européenne, chaque Français aurait perdu 56 000 euros sur la période 1999-2017 tandis que pour les Allemands et Hollandais, on aurait vu une hausse de 23 116 et 21 003 euros respectivement.

Le CEP (Centre de Politique Européenne) est un centre libéral, un think tank indépendant, à but non lucratif, basé à Bruxelles et fondé 1997, qui s'inscrit dans la tradition de l'école de Fribourg. Le centre concentre ses travaux sur le bon fonctionnement du processus d’intégration communautaire, tout en encourageant le débat et la réflexion sur les défis éventuels auxquels fait face l’Union européenne.

Le CEP a mené une étude récente intitulée "20 ans d'euro: perdants et gagnants, une enquête empirique", qui s'est faite à travers une projection, via des algorithmes, pour envisager comment le PIB pour chaque pays de l'Union aurait évolué si l'euro n'existait pas et n'avait as été adoptée.

Logo du CEP. | Wikipedia

Logo du CEP. | Wikipedia

LES RESULTATS

Les résultats de l'étude ont montré que l'euro comme monnaie unique, aurait eu un effet négatif sur certains pays tandis qu'elle a été bénéfique pour d'autres, depuis son introduction.

En effet, l'étude a dévoilé qu’entre 1999 et 2017, des pays tels que l'Allemagne et la Hollande, ont observé un gain de 23.116 et 21.003 euros par habitant, respectivement.

Tableau financier et graphique. | Shutterstock

Tableau financier et graphique. | Shutterstock

Contre toute attente, la Grèce n'aura pas pâti de l'euro avec son modeste gain _ gain quand même _ de 190 euros par habitant depuis 2001. Dans une explication de l'économiste du CEP Matthias Kullas auprès de Die Presse, la Grèce a enregistré ces chiffres grâce a un bénéfice apporté au début par l'euro avant l’arrivée de la crise économique de 2010 qui l’a anéanti.

L'Espagne et la Belgique ont vu baisser leur PIB par habitant de 5031 et 6370 euros au cours de la même période, tandis que les Portugais ont enregistré une perte de 40.604 euros par habitant. La lanterne rouge est l’Italie, en raison d'une perte s'élevant à 73 605 euros par habitant. La France, quant à elle, se trouve à l'avant-dernière place avec ses 56 000 euros de perte par personne.

Des billets de 5, 10, 20, 50 et 100 euros. | Shutterstock

Des billets de 5, 10, 20, 50 et 100 euros. | Shutterstock

LA VOIE DE LA REFORME DE MACRON

Selon le centre de politique européenne, ces mauvais résultats français sont dus aux "décennies qui ont précédé l’introduction de l’euro, [quand] Paris a régulièrement dévalué sa monnaie". Une politique monétaire, largement utilisée par Rome, qui a fait sombrer la France et l’Italie dans les rapports de l'étude.

Le CEP propose au peuple français "des réformes structurelles" qu'il juge nécessaires maintenant, si la France veut profiter de l’euro. La voie la réforme du président Macron est prônée par les auteurs de l’étude si elle veut se placer en haut de l'échelle comme l’Allemagne, qui elle, s’est servi de la stabilité de l’euro pour assurer l'exportation de ses produits de haute valeur ajoutée, dans la continuité du Deutsche Mark.

LES GILETS ROSES

Tandis que le CEP prône la voie de la reforme de Macron, de récentes mobilisations du secteur des nounous, dont une cinquantaine a manifesté dans la journée du 2 février dernier à Lille, indiquerait peut-être que cette voie de réforme n'est pas encore bien vue par le peuple français.

La preuve? Leur revendication portait sur la réforme imposée par le Gouvernement concernant leur allocation chômage. Des "gilets jaunes" nous voilà maintenant passés aux "gilets roses".

Les postes connexes
Actu France Mar 01, 2019
Les chômeurs qui reçoivent une allocation supérieure à leur ancien salaire
Feb 09, 2019
Les nounous protestent contre les indemnités de chômage : 'Vivre avec 600 euros par mois, c'est impossible
Politique Apr 02, 2019
Banque de France : le pouvoir d'achat des Français a augmenté de 20% depuis 1999
Dec 19, 2018
Brigitte Macron paye sa maquilleuse 10 000 euros: vrai ou faux?