Vous vous souvenez de Pierre Tchernia ? À 85 ans, il a été abandonné par presque tout le monde dans une maison de retraite

Pierre Tchernia : Seul et abandonné dans une maison de retraite, ''Seul un de ses fils lui rend encore visite''

Pierre Tcherniakowski alias Pierre Tchernia est né le 29 janvier 1928 à Paris. C'est l’un des pionniers de la télévision française. L’homme de télé a terminé ses jours dans une maison de retraite dans une région de Paris.

Surnommé Pierre "Magic" Tchernia par Arthur, son ancien collègue de TF1 dans l'émission "Les Enfants de la télé", Pierre Tchernia alias "Monsieur Cinéma", 85 ans, vivait dans une maison de retraite de l'Ouest parisien, seul dans sa chambre médicalisée, coupé des médias.

Le monument de la télévision et du cinéma français a confié sa solitude à un journaliste d’Ici Paris. Un témoignage de Pierre Tchernia confirmant les informations qu'ils avaient publiées en octobre.

Toujours le sourire aux lèvres, Pierre Tchernia semblait très affaibli sur ses dernières images officielles. Le vieil homme se déplaçait difficilement avec des béquilles lorsqu'il s'affichait aux grandes cérémonies comme à celle des César en 2008 aux côtés de Julie Depardieu ou encore d'Alain Delon.

Quasiment abandonné dans sa chambre médicalisée, il souffrait de problèmes de hanche. Ce qui l’obligeait à utiliser une chaise d’infirme. Il ne se déplaçait plus qu’en fauteuil roulant. Le réalisateur, présentateur, acteur et scénariste semblait très écarté de tous.

"Monsieur Cinéma" attendait peut-être de revoir ses collègues de l'époque. Le vieil homme n'a reçu que très peu de visites, raconte le journaliste d'Ici Paris.

Aucun de ses compagnons de la télévision ni d’autres personnes du métier n'est passé pour accorder un peu de temps avec Pierre Tchernia. Un seul de ses fils serait venu, encore quelques fois à la maison de retraite, pour lui rendre visite et l’amener parfois en vacances. Il n'y a pas plus dure à vivre que la solitude et l'oublie.

Tombé dans l'oubli, Pierre Tchernia est décédé le 8 octobre 2016 dans la maison de retraite de l'Ouest parisien.

Rappelons-nous que dans certains centres médicalisés, des personnes âgés sont victime de maltraitance. Découvrez comment protéger nos parents âgés en cas d'abus dans les maisons de retraite.