'Je suis très peiné' : Jean-Marie Bigard, en larmes, réagit à la prohibition au milieu d'une blague scandaleuse

De retour sur C8, après sa blague polémique, Jean-Marie Bigard est ému aux larmes face à sa sanction.

Ce mardi 5 mars, Jean-Marie Bigard est revenu dans l’émission “Touche pas à mon poste” après sa dernière blague scandaleuse. Sanctionné, très ému et au bord de larmes, il s’est confié ouvertement sur le plateau.

Depuis quelques semaines, la carrière de l'humoriste a basculé. En effet, il s'est trouvé être l'origine d'une vive polémique faisant suite à une blague sur le viol d’une femme qu’il a lancé sur le plateau de TPMP en février dernier. Attaqué sur les réseaux sociaux, l’humoriste de 64 ans a perdu un gros contrat.

UNE GROSSE PERTE

Le 11 février dernier, l'humoriste ne s’attendait pas à ce qui allait se passer dans sa carrière et à l’ampleur de ses propos.

En effet, sa collaboration avec Var Martin a été annulée alors que l’été prochain, il devait participer au festival de l’humour. Un incident dramatique et inoubliable dans sa carrière : 59 dates qui n'auront finalement pas lieu.

De retour sur le plateau, le lieu où sa carrière a basculé, Jean-Marie Bigard ne tardait pas à confesser sa peine et son bouleversement à son ami Cyril Hanouna. Ce dernier, qui était témoin de l'éclatement de cette affaire, le soutient dans ces tristes moments.

UNE CONFESSION

L'émotion a rapidement pris place dans cette ambiance. Conscient de sa situation, il n’a pas hésité à manifester sa douleur.

“Je suis très peiné mais... moins ce soir”

La discussion a imprévisiblement viré en larmes. Toutefois, il a eu le soutien de certains de ses followers. Jean-Marie a alors lâché un vif remerciement.

“En quelques heures, j'ai eu un million de vues de gens qui venaient à mon secours, donc j'ai envie de dire merci à Jean-Marc Pastorino (le PDG du groupe Nice-Matin, ndlr ) de m'avoir châtié. Je pense que ce n'est pas possible d'abord pour les Varois et les Varoises qui m'adorent.

J'allais les faire rire pendant 59 dates… Tout à coup, le mec me vire avec un seul et unique argument (…) de dire qu'on ne peut pas prendre un mec qui a raconté la blague de la déchirure à la télé !"

Cependant, Jean-Marc Pastorino n’était pas le seul à être choqué de cet humour. De nombreux spectateurs qui ont vu la séquence, ont été offensés par les  propos de l'humoriste. En moins de deux heures, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a reçu plus de de 200 signalements. 

LA RÉPONSE DE JEAN-MARC PASTORINO

Suite à la déclaration de Jean-Marie Bigard sur l’annulation de son contrat, le PDG du groupe Nice-Matin l’a interpellé en portant une précision. En effet, aucune signature n’a été faite entre ces deux partis vis-à-vis de cette tournée.