Nicolas Dupont-Aignan est expulsé de "C à vous" à cause d'insultes agressives à l'encontre de journalistes

Ce mardi 6 mars, c'est un échange tendu qui a eu lieu sur le plateau de France 5. Le président fondateur de "Debout la France" (ou Debout la République) avait critiqué et accusé les journalistes de l'émission de France 5 d'être subjectifs. En effet, il leur reprochait d’être toujours du côté du pouvoir.

Nicolas Dupont-Aignan était en direct dans l'émission de France 5. Indigné, il n'a pas su retenir ses reproches envers l'équipe de "C à vous". Il l'avait critiquée et traitée d'impartiale, car d’après lui, les journalistes ne faisaient que "cirer les pompes du pouvoir" et de "cracher à la figure des opposants".

"C'est pas le service public qui vous paie pour cracher à la figure des opposants ?"

Malgré le fait qu'il avait été interpellé à maintes reprises, il avait refusé de présenter ses excuses en public, et le candidat aux élections européennes a été prié de quitter la scène, sans même finir l'interview.

L'ensemble des journalistes a été accusé de promouvoir une vérité qui n'était pas la sienne. Horrifiée à son tour, Anne-Elisabeth Lemoine a mis fin à son interview.

Lors de cet échange assez houleux, il a particulièrement visé le journaliste Cohen, qu'il a qualifié de "serviteur de pouvoir". Il a mis en doute son objectivité.

"C'est un macroniste, il est sur le service public et il passe sa vie à cirer les pompes de Macron. C'est un cireur de pompes du pouvoir, il est payé pour ça",

a-t-il lancé.

Il ne s'est pas arrêté à cela, il a même fait un portrait caricatural de celui-ci.

"S'il a un invité macroniste, il est doux comme un agneau, il le caresse dans le sens du poil."

Choqué, le journaliste l’accusant de diffamation publique a failli quitter le plateau. Solidaire, sa collègue Anne-Elisabeth Lemoine, l'animatrice de l'émission avait pris sa défense.

"Vous venez ici uniquement pour provoquer un clash avec Patrick Cohen, c'est votre stratégie, le buzz permanent, le clash permanent."

En retour, Nicolas Dupont-Aignan a accusé les journalistes présents sur le plateau d’avoir "une solidarité de classe et de journalistes partiaux".

Après s'en être pris aux journalistes, Nicolas a gaspillé le temps qui lui était accordé. Au lieu de débattre sur le fond du sujet, il a préféré attaquer Cohen.

La présentatrice lui a indiqué clairement :

"Nous avons fini l’interview. Le temps de parole qui vous était imparti, vous n’en avez pas profité pour développer vos idées et répondre à nos questions sur le traité européen que vous allez défendre devant tous les Français le 26 mai prochain. Merci d’être venu ce soir."

Un vif accrochage qui a donc mis prématurément fin à l'interview qui n'a même pas commencé.

Enfin, le principal intéressé avait témoigné au Parisien :

« La première partie de l’interview était finie, je devais rester pour la 2e partie de l’émission. On a préféré d’un commun accord mettre un terme à l’émission, je suis parti .»

UN AUTRE SCANDALE SUR LE PLATEAU DE FRANCE 2

Ce n'est pas la première fois que ce responsable politique crée un scandale sur le plateau d'une émission. Des tensions sont déjà survenues en direct lorsqu'il avait été invité par Laurent Ruquier sur le plateau de l’émission "On n'est pas couché", diffusée sur France 2.  

Nicolas Dupont-Aignan, habitué aux polémiques et aux échanges tendus, y avait balancé de fausses informations concernant le logement de Christine Angot.

Les postes connexes
Jan 14, 2019
Eric Dupont-Moretti retient ses larmes dans une chanson interprétée par sa bien-aimée Isabelle Boulay
Jan 31, 2019
Sophie Davant: que sont devenus ses enfants Nicolas et Valentine, qui sont déjà adultes
Célébrités Mar 01, 2019
Sophie Davant est mère de deux enfants : Que sont devenus ses deux enfants Nicolas et Valentine ?
Politique Mar 05, 2019
Bernard Tapie submergé a quitté son interview sur Europe 1 à cause de questions sur la corruption