Le gouvernement français a interdit à tous les enfants de moins de 15 ans d'utiliser leur téléphone portable à l'école

En France les enfants de moins de 15 n'ont désormais plus le droit d'utiliser leurs téléphones portables à l'école.

Les étudiants français rentrant des vacances d'été ne sont plus capables d'utiliser leurs téléphones durant leur journée d'école.

Depuis la rentrée 2018, une nouvelle loi nationale a été instaurée en France et elle interdit aux élèves âgés de moins de 15 ans d'amener leurs téléphones portables ainsi que leurs tablettes et leurs montres connectées à l'école et de les utiliser durant leur journée de cours.

C'est suite à une campagne d'Emmanuel Macron que ce changement a été adopté et il affecte donc principalement les écoles primaires et les collèges dans tout l'hexagone.

Une marelle. l Source: Flickr

Une marelle. l Source: Flickr

Bien entendu, une interdiction concernant l'utilisation des téléphones portables durant les heures de cours et en salle de classe existait depuis de nombreuses années, depuis 2010 pour être plus précis. Mais la nouvelle loi s'applique désormais aussi aux heures de récréation et durant les heures de repas.

Les écoles peuvent choisir elles-mêmes si elles souhaitent implémenter cette interdiction pour leurs étudiants de plus de 15 ans. Il y a aussi quelques exceptions à ces interdictions, concernant par exemple les étudiants souffrant de handicaps.

Deux élèves de bonne humeur. l Source: Flickr

Deux élèves de bonne humeur. l Source: Flickr

D'après les informations de l'AFP, suite à la mise en place de cette nouvelle loi, les élèves doivent éteindre leurs téléphones durant la journée et les laisser dans leurs casiers. Les écoles doivent se débrouiller pour trouver des moyens d'empêcher les élèves d'accéder à leurs téléphones durant la journée.

Une salle de classe. l Source: Flickr

Une salle de classe. l Source: Flickr

Cette loi a été mise en place car le gouvernement a commencé à avoir peur que les élèves ne deviennent trop dépendants de leurs téléphones ou bien que les petits appareils ne les déconcentrent trop durant leurs journées de cours.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'éducation, a déclaré en juin que cette loi permettrait d'améliorer la discipline des 12 millions d'élèves français.

Une salle de classe. l Source: Flickr

Une salle de classe. l Source: Flickr

"Être ouvert aux technologies de demain ne veut pas dire que nous devont accepter tous leurs usages," a-t-il déclaré.