Une femme de 98 ans est en cercueil sans sépulture pendant un mois après sa mort, car la loi en interdit la réouverture

À cause de la taille trop grande de son cercueil par rapport à son caveau, une vieille dame de 98 ans repose encore dans son cercueil sans pouvoir être enterrée, un mois après son décès, à Champigneulles, en Meurthe-et-Moselle.

La famille Cecchin vit une situation on ne peut plus remplie de péripéties extraordinaires depuis un mois, telle que reconnue par Florence, membre de cette famille dans les colonnes de l’Est républicain.

"Même dans les films, on ne voit pas des choses comme ça",

confie cette dernière au quotidien.

En effet, elle explique que les employés des pompes funèbres étaient dans l'impossibilité de "faire rentrer le cercueil" dans le caveau lors de l’enterrement de sa grand-mère Renée, décédée à 98 ans, le 18 février dernier à Champigneulles, dans la banlieue de Nancy. 

"Ils ont tout essayé. Ils l’ont penché dans tous les sens. Vers l’avant. Vers l’arrière. Mais cela n’est jamais passé",

se remémore-t-elle.

Un cercueil dans le trou. | Shutterstock

Un cercueil dans le trou. | Shutterstock

CAVEAU TROP PETIT

Si la mamie ne mesurait qu'1 mètre 55, d'après l'Est républicain, il manque une dizaine de centimètres au caveau afin qu'il puisse accueillir le corps de Renée, car le cercueil mesure 1,87m, le standard selon les Pompes funèbres. De plus, le cercueil est le plus petit de leur gamme, selon les informations d'un responsable d'Est Monuments, la compagnie en charge de l’inhumation, qui répondait aux interrogations des proches.

Pour ce représentant d'Est Monuments, ce n’est pas la taille du cercueil qui serait problématique, mais c’est le caveau qui "n’est malheureusement pas aux normes". Car si ceux-ci mesurent habituellement "2,05 mètres" minimum, celui de la famille Cecchin fait "autour d’1,80 mètre".

Un cimetière avec une tombe ouverte. | Shutterstock

Un cimetière avec une tombe ouverte. | Shutterstock

PAS DE CRÉMATION NI DE CHANGEMENT DE CERCUEIL

Face à cette situation, la famille a reçu la proposition d'une crémation de la part d'un responsable mais la proposition a été déclinée car

"ce n’était pas ce que voulait ma grand-mère",

assure Florence à l’Est Républicain.

Une autre solution serait de procéder au changement de cercueil. Mais là encore, un problème de taille existe. En effet, selon la loi, il est interdit de rouvrir un cercueil fermé avant un délai de 5 ans, sauf pour motif exceptionnel, comme un soupçon de crime. Après consultation, la mairie a fait la suggestion d’agrandir le caveau. Mais pour Est Monuments cela n'est pas une option :

"Si on commence à toucher au caveau, on a peur que tout s’écroule."

Pierre tombale dans un cimetière avec des fleurs et plus de pierres tombales en arrière-plan. | Shutterstock

Pierre tombale dans un cimetière avec des fleurs et plus de pierres tombales en arrière-plan. | Shutterstock

Par conséquent, Renée tarde encore à être inhumée et son corps doit reposer dans une tombe provisoire. Désormais, l’assurance semble être la seule à pouvoir trouver une solution.

Pour finir, tandis que cette pauvre famille exprime leurs inquiétudes autour de cet enterrement, si l'on croit le documentaire Johnny Made in France, le chanteur ne se serait soucié de son propre enterrement qu’une seule fois de son vivant. Contraste…

Les postes connexes
Feb 01, 2019
Le mystère sur le cercueil noir, choisi pour les funérailles de Michel Legrand
Célébrités Feb 15, 2019
Johnny Hallyday : Pierre Billon dévoile le drame qu'il a vécu près du cercueil de Taulier
Dec 19, 2018
Le chauffeur arrête le corbillard au milieu des funérailles parce qu'il croyait avoir entendu des bruits dans le cercueil
Conseils Feb 12, 2019
Cette femme de 51 ans a perdu sa fille: "J'avais deux options, me jeter sous un tram ou continuer à vivre"