Hausse de la CSG : perte d'argent importante pour les retraités tous les mois

Parmi toutes les personnes qui ont vu leur train de vie encore prendre un coup à cause des mesures fiscales prises par le gouvernement, les retraités sont loin d'être en reste. Surtout à cause de la hausse de la CSG.

Lors de l'année 2018, les retraités ont vu leur train de vie baisser de 2% à cause des réformes du gouvernement, la hausse des produits pétroliers et la bascule des cotisations sociales vers la CSG.

Ces 2% représentent 39€ par mois et par personne. Si on peut attribuer la hausse des produits pétroliers à la hausse du prix brute, elle est aussi à mettre sur le dos de l'augmentation de la taxe TICPE.

Entre décembre 2017 et octobre 2018, l'essence a vu son prix augmenter de 11%, 19% pour le diesel, et 27% pour le fioul domestique.

Au même moment, il y a également eu la suppression des cotisations sociales salariales maladies et chômage, ce qui a été vendu en contrepartie d'une hausse de 1,7 point de la CSG.

Mais si celle-ci a augmenté, les cotisations sociales ont quant à elles été supprimées.

En décembre 2018, Emmanuel Macron avait annoncé que la CSG serait annulée à partir de janvier 2019 pour les retraités qui touchaient moins de 2000 euros par mois, en se basant sur leur revenu fiscal.

Les retraités se retrouvent donc avec 39€ de moins par mois, car, ne touchant plus de salaires, ils ne sont pas concernés par la suppression des cotisations sociales, mais doivent cependant payer la hausse de la CSG.

Dans les milieux ruraux, où les dépenses en carburant et en fioul domestique sont plus élevées, les résultats ne sont pas les mêmes. Les retraités qui vivent hors des villes de plus de 20 000 habitants perdent donc 2,3% par mois, alors que ceux qui vivent en métropole perdent 1,8% par mois.

En résumé, peu importe que les retraités soient dans des milieux aisés ou non, peu importe qu'ils vivent en ville ou non, ils seront dans tous les cas forcément perdants.

LES RETRAITÉS N'AIMENT PLUS EMMANUEL MACRON

Dans un récent article, nous vous parlions d'un sondage de popularité effectué, qui montraient que la côte d'Emmanuel Macron avait considérablement baissée auprès des retraités.

Les postes connexes
Feb 01, 2019
En Mayenne, 120 retraités s'adressent à Macron: "Monsieur le président, rendez-nous notre pouvoir d'achat"
Jan 18, 2019
À Saint-Sozy, un retraité interpelle violemment Emmanuel Macron au sujet de sa retraite
Jan 31, 2019
Monique, 65 ans, une retraitée : “Une fois que j'ai tout payé, il me reste 20 euros”
Actu France Mar 22, 2019
Les révélations poignantes de Christine Bravo sur sa pension de 1000 euros par mois