À Paris, un policier a été surpris en train de ranger des maillots du PSG dans son sac lors des manifestations (vidéo)

Un journaliste couvrant la manifestation des Gilets jaunes à Paris, ce samedi 16 mars, a mis en ligne des extraits d'un live Facebook. Sur ces vidéos on voit un policier en train de ranger des maillots du PSG dans un sac à dos, peu après le pillage de la boutique du club sur les Champs-Élysées.

Ce 18ème samedi de mobilisation des Gilets jaunes a été marqué par une recrudescence de violences après des semaines plus ou moins calmes.

Sur l’avenue des Champs-Elysées, de nombreuses boutiques de luxe ont été cassées et pillées, comme en témoignent plusieurs photos et vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

Mais si jusque là les auteurs de ces faits étaient des casseurs qui se mélangent régulièrement aux manifestants pacifiques, l’identité du figurant de la vidéo suivante est pour le moins inattendue.

C’est une séquence extraite d’un tournage en direct en marge de l’acte 18 de la mobilisation des Gilets jaunes à Paris par Rémy Buisine, journaliste du média en ligne Brut.

Elle montre un membre des forces de l'ordre, chargées de sécuriser les Champs Élysées ce samedi 16 mars, en train de plier des maillots blancs et bleus à manches longues avant de les mettre dans un sac à dos.

Aurait-il profité de la situation de chaos général pour "chaparder quelques maillots du PSG" ? En tout cas, ce tournage de Rémy Buisine a été violemment interrompu par un autre agent qui aurait asséné des coups de matraque.

Pour le syndicat CGT-Police Ile-de-France, cité par France Info, ces images montrent plutôt un policier en train de collecter "des pièces à conviction". Selon un représentant, les affaires de sport avaient été dérobées dans la boutique par un homme interpellé par les forces de l’ordre.

La préfecture de police de Paris a annoncé, ce dimanche soir, que l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) avait été saisie et qu’une enquête avait été ouverte.

LES CLICHÉS LES PLUS DRAMATIQUES DU 18ÈME SAMEDI DE MOBILISATION DES GILETS JAUNES

Le samedi 16 mars dernier a eu lieu le 18e acte de mobilisation des Gilets jaunes. Ce dernier samedi est parmi les actes les plus violents depuis le début de la manifestation.

["Macron sous le feu des tirs alors que les " gilets jaunes " saccagent les Champs-Elysées" | National Post / Twitter]

De très nombreuses vitrines et de boutiques ont été saccagées, vandalisées ou pillées par les casseurs. En plus des boutiques saccagées, d'autres scènes chaotiques ont été aperçues sur l'avenue, des flammes ont dansé au milieu de quelques troupes de manifestants.