Claude François : de nouvelles révélations sur ses dures exigences envers ses employés

Claude François, le musicien et chanteur français des sixties, appelé sous son petit nom "Cloclo", fait un buzz sur Twitter. Sa note de service a été révélée par le biais du compte d’Alister, le rédacteur de ShnockRevue. 

Tous ses employés le savaient ! Avec Cloclo, c’est toujours de l’exigence et de la fermeté. Le web qualifie la star française d’avoir un comportement capricieux et odieux dans les coulisses. 

Pas plus tard que ce jeudi 14 mars, Alister de la revue Schnock a dévoilé la photo d'une note de service montrant les exigences de Cloclo envers son personnel.  

Le célèbre chanteur français était clair dans ses instructions. La note de service s’adresse notamment à son chauffeur Gérard. Cloclo n’était pas tendre envers lui, surtout envers ses jambes.

Le message qui semble bouleverser les sentiments de ses fans est :

 "J’aimerais que tu cesses de dérégler le siège chauffeur de ma voiture à chaque fois que tu l’empruntes ; et puis j’aimerais aussi que tu ne touches plus au rétroviseur intérieur aussi bien qu’extérieur.

Tu dois t’efforcer d’adopter ma conduite, même si nos jambes n’ont pas la même longueur, elles n’auront de toute façon jamais la même la même longueur… ".    

Les fameuses Clodettes ont également eu leurs parts d’instruction. Pour lui, les danseuses n’avaient pas le droit à l’erreur notamment lorsqu’il était question de costumes. 

Toujours avec sa feuille de papier ou sa note de service, avec le logo Groupe Claude François, le chanteur est loin d’être clément vis-à-vis de ses danseuses. 

Cloclo aurait retiré de l’argent sur le salaire de ses Clodettes à titre de sanction à l’encontre d’une tenue de danse inappropriée. La moindre erreur d’Ino Sylvie pouvait coûter 5 francs.

"Retiens d’office aux clodettes, au prochain gala, 10 F parce qu’elles ont perdu 2 cintres à 5 F. Comme cela, elles feront plus attention". 

La note toujours dévoilée par la Revue Shnock, le message martèle le rappel à l’ordre disant :

"Et toutes les choses qu’elles perdront, elles les rembourseront". 

Ces clichés ou plutôt ces captures d’écran dévoilées sur le réseau social Twitter sont très révélatrices du caractère odieux du chanteur envers ses danseuses, son chauffeur et le reste de son personnel.

 Pour tous ceux avec qui il a été dur, ils estiment que le chanteur cherchait à mettre les choses sous son contrôle. Un caractère qui indigne actuellement ses fans dont la preuve fait le tour d'internet.

Les postes connexes
Célébrités Mar 12, 2019
41 ans après la mort de Claude François : le jour où Claude François s'électrocute bêtement
Feb 02, 2019
Claude François aurait eu 80 ans hier: son enfant secret qu'il n'avait jamais vu
Hallyday Mar 12, 2019
Patrick Juvet explique 50 ans après pourquoi Johnny Hallyday et Claude François se détestaient
Histoires virales Mar 11, 2019
Anniversaire de la mort de Claude François : le témoignage du gendarme qui s'était rendu sur place