Un banc s'effondre pendant la "photo de famille" du LREM, la vidéo est dévoilée

Le début de campagne de la liste LREM ne cesse de vasouiller. La dernière maladresse qui a été enregistrée est un banc qui s'est effondré lors de la présentation de la liste LREM.

S'il est désormais inscrit dans les archives que Nathalie Loiseau a eu une piètre prestation face à Marine Le Pen dans l’Émission politique, la liste d'incidents qui rompent l'harmonie d'un processus continue de grandir.

En effet, le jeune directeur de campagne LREM pour les élections européennes, Stéphane Séjourné a vécu un véritable enfer ce mardi 26 mars au soir, lors de la présentation des 30 candidats qui ont été sélectionnés pour représenter la majorité.

Non seulement a-t-il écorché les noms et métiers de plusieurs représentants, Stéphane Séjourné s’est aussi fourvoyé dans l’ordre d’apparition sur la liste. Mais si seulement ça s'était arrêté-la ! C'est probablement ce qui est passé par l'esprit du directeur de campagne LREM lorsqu'il a été le témoin impuissant de l’effondrement du banc sur lequel posaient tout sourire certains candidats pendant la traditionnelle photo de famille.

UN FLUX DE MOQUERIES

La scène captée par les caméras de BFMTV est à voir ci-dessous et elle n'a pas manqué d'attirer les quolibets sur la Toile. Parmi ceux qui n’ont pas hésité à se moquer ouvertement des déconvenues de Stéphane Séjourné et ses collègues, figure le sénateur LR de Paris Pierre Charron. Ce dernier s'est amusé sur les réseaux sociaux.

"Quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console ! Regardez bien cette vidéo, la campagne commence fort",

rigole-t-il sur son compte Twitter.

De son côté, Gilbert Collard, le député du Rassemblement national n'a utilisé que deux mots pour décrire le parti présidentiel : "En Malaise".

LA PHRASE QUI A ÉTÉ SÉVÈREMENT CRITIQUÉE

Et tandis que LREM continue de cafouiller publiquement, le parti est sévèrement attaqué sur le fond. Outre les railleries que subissent les écologistes Canfin et Durand pour s'être ralliés à la majorité, l’opposition se dit scandalisée de voir deux journalistes figurer parmi les candidats. Quant à Nathalie Loiseau, elle est devenue la cible des archivistes de toutes les tendances et surtout des responsables républicains.

En effet, ces derniers ont exhumé un passage du livre intitulé Choisissez tout, écrit en 2014 par l’ancienne directrice de l’ENA, dans lequel elle a fait un parallèle entre le voile islamique et la mère Theresa. Des propos écrits neuf ans plus tôt qui pourraient bien se retourner contre la tête de liste LREM aux prochaines élections européennes.

Les postes connexes
Jan 30, 2019
"Elle m'insulte pendant que je parle" : La colère d'Alexis Corbière contre la députée LREM
Jan 21, 2019
David Hallyday avait les larmes aux yeux pendant qu'il passait en revue des photos avec Johnny (vidéo)
Dec 20, 2018
Un moment étrange: deux députés ont une attitude complètement déplacée, comme des enfants, lors d'un interview
Macron Mar 25, 2019
Vacances au ski de Macron : les véritables détails de leur week-end sont dévoilés après une fausse photo "luxueuse"