Un adolescent contraint de manger et de dormir dans la cour avec son chien est finalement sauvé

Un beau-père a forcé un jeune homme à dormir dans la cour de sa maison avec son chien pendant plusieurs jours.

Primer Impacto a publié une vidéo sur YouTube où Diego, 14 ans, a été vu en train de dormir par terre, l'homme le punissant parce qu'il urinait au lit.

Certaines couvertures placées sur le sol étaient celles qui permettaient au garçon de se protéger du froid pendant la nuit et de manger car les voisins lui donnaient à manger.

Diego assis par terre / Source : YouTube/Primer Impacto

Diego assis par terre / Source : YouTube/Primer Impacto

Socorro Díaz, une habitante du secteur, a assuré que la famille le laissait sans vêtements, sans nourriture et sous le soleil. C'était très pénible pour elle de voir cette scène de mauvais traitement envers le jeune homme.

D'autre part, elle a ajouté qu'ils lui demandaient toujours s'il voulait manger et qu'ils lui donnaient des couvertures pour qu'il ne passe pas autant de temps à l'air libre.

On savait que Diego avait sauté par dessus la palissade de sa maison pour s'abriter dans une maison voisine.

Diego dormant par terre / Source : YouTube/Primer Impacto

Diego dormant par terre / Source : YouTube/Primer Impacto

Les voisins sont ceux qui ont dénoncé les parents de l'adolescent devant les autorités et présenté des vidéos montrant les conditions dans lesquelles il vivait.

David Ramírez, membre de la surveillance de quartier Omega, a expliqué que des patrouilles de lutte contre la violence sexiste, la santé publique et le bureau du procureur sont arrivés pour porter secours à Diego.

Le chien de Diego / Source : YouTube/Primer Impacto

Le chien de Diego / Source : YouTube/Primer Impacto

Il a également indiqué qu'il s'agissait d'un travail de groupe car, si les voisins n'avaient pas présenté le rapport aux autorités, ils ne seraient pas au courant de la situation. Maintenant, la maison est vide et on ignore ce qui est arrivé au reste de la famille.

Le petit Diego dort dans des locaux gouvernementaux qui ne sont peut-être pas aussi confortables mais sont meilleurs que ce qu'il a connu avant.

Les voisins et les autorités ont rejeté l'attitude du beau-père de l'enfant et ne justifient pas qu'il le maltraite pour le simple fait qu'il n'était pas son fils biologique.

UNE HISTOIRE SIMILAIRE

Malheureusement, ce n'est pas la seule histoire où les parents maltraitent leurs enfants. Les photos d'enfants apparemment forcés de dormir à ciel ouvert sont devenues virales et, grâce à cela, les autorités sont intervenues pour leur défense.