Gilets jaunes : Maxime Nicolle (Fly Rider) relaie une fausse rumeur sur des kidnappings d'enfants

Récemment, des rumeurs selon lesquelles des roms tenteraient de kidnapper des enfants ont circulé sur internet.

Maxime Nicolle est aussi connu sous le pseudonyme de Fly Rider. Ce dernier a l'habitude d'adhérer à différentes théories du complot.

Récemment, il a relayé la fausse rumeur qui a fait le tour des réseaux sociaux ces derniers jours, et selon la quelle des Roms auraient kidnappé des enfants.

"Il y a eu plusieurs tentatives d’enlèvements d’enfants sur Paris ces derniers jours, dont quelques-uns qui ont réussi d’ailleurs.", dit-il dans la vidéo qu'il a publiée sur Facebook le 24 mars dernier.

Cette rumeur a eu pour effet d'augmenter considérablement les violences à l'encontre des Roms ces derniers jours, allant jusqu'au lynchage. La préfecture de police est vite intervenue en confirmant qu'aucun enlèvement n'avait été signalé.

Fly Rider est coutumier des théories complotistes. En décembre 2018, alors qu'il échangeait avec Eric Drouet, une figure importante des gilets jaunes, Fly Rider avait dénoncé le "pacte de Marrakech" de l'ONU, et avait accusé Emmanuel Macron de vouloir "vendre" la France.

"Il veut signer un pacte pour accueillir 480 millions de migrants sur huit pays différents et donner la place de siège permanent à l’ONU à quelqu’un d’autre. Là, s’il fait ça, il vend la France, carrément."

Le même mois, il avait déclaré qu'il avaut pu consulter des documents qu'un "Monsieur X" lui avait transmis, et qui prouveraient qu'un "lobby des lobbys" existerait, et qu'il pourrait déclencher une guerre nucléaire à n'importe quel moment.

L'identité de Monsieur X a été trouvée. Il s'agit de Philippe Argillier, qui tient régulièrement des discours hallucinants par leurs propos délirants. Il dit par exemple qu'il a travaillé dans "un monde parallèle".

Face à de tels propos, les gilets jaunes se sont rapidement détournés de cet homme, qui ne faisait que décrédibiliser le mouvement. Le seul qui continue aujourd'hui de le suivre, est Maxime Nicolle.

IL PARLE DE QUITTER LE PAYS

Récemment, Maxime Nicolle a menacé de demander un asile constitutionnel et de quitter la France s'il n'y aura pas une solution face à la crise d'ici deux semaines.

Dans une vidéo en direct sur la page Facebook Fly Rider infos blocage, Maxime Nicolle parle de la situation politique du pays ; il a surtout exposé le système.

Dans cette séquence vidéo de 33 minutes, il a pris son temps pour définir ce que c'est que la démocratie et la dictature. Il a conclu ensuite que les libertés fondamentales étaient entravées par le pouvoir en place.

Les postes connexes
Jan 11, 2019
Gilets jaunes: "Fly Rider" doute du caractère terroriste des attentats de Nice et de Strasbourg
Gilets jaunes Apr 08, 2019
Gilets Jaunes : Agacé, Michel Cymes se moque de Maxime Nicolle et Éric Drouet (Vidéo)
Gilets jaunes Mar 23, 2019
"Imposteur" : Eric Naulleau tacle Maxime Nicolle, l'un des leaders des Gilets jaunes
Gilets jaunes Mar 20, 2019
Christophe Castaner a annoncé la poursuite en justice de deux dirigeants des "gilets jaunes", l'un d'eux a répondu