Cet homme qui a perdu deux femmes à cause du cancer a révélé que sa petite fille souffrait aussi d'un cancer

L'équipe du Parisien s'est rendue à Sainte-Pazanne pour un reportage concernant l'inquiétant taux de cancers pédiatriques dans cette petite commune de Loire-Atlantique où un père de famille a témoigné ses douleurs.

Le taux de cancers qui touchent les enfants de la Sainte-Pazanne est largement supérieur à la Moyenne nationale.

Inquiets, les habitants de la commune se posent des questions sur ce bilan, deux fois supérieur à la moyenne avec 6 cas dénombrés, mais leurs questions restent jusque-là sans réponse, ce qui est le cas de Chatellier.

Fabrice Chatellier est un père de famille, au passé dramatique, venu témoigner ses problèmes au micro du Parisien. Sa fille, Jade, âgée de 9 ans, compte parmi les enfants victimes du cancer depuis 2015.  

"Ma fille fait partie des cas. Elle a un cancer des ovaires",

a annoncé le père de famille.

Il y a deux ans, la petite Jade, alors âgée de 7 ans, n'arrêtait pas de se plaindre de douleurs atroces au ventre, et ce tous les jours. En consultant un médecin, on lui avait juste prescrit un traitement contre une gastro-entérite. Mais cela n'a rien changé, la fillette continuait à avoir mal.

Le père de famille a alors pris la décision de changer de médecin, mais celui-ci a également diagnostiqué la même maladie que le précédent.

Cancers des enfants à Sainte-Pazanne : «On veut savoir la vérité» | Le parisien : Youtube

Cancers des enfants à Sainte-Pazanne : «On veut savoir la vérité» | Le parisien : Youtube

En consultant un spécialiste, Fabrice Chatellier a demandé à ce qu'on fasse une échographie à sa fille. Après quoi, les médecins du CHU de Nantes lui a annoncé une terrible nouvelle : Jade souffre d'un tumeur.

"Là, ils ont prononcé le mot  "tumeur". Pas besoin de me mener en bateau, je savais très bien ce que ça voulait dire ! C’était le drame",

continue-t-il.

Le père de Jade se voit revivre le cauchemar du passé. En 1991, à Sainte-Pazanne, sa première épouse est décédée à cause d'un cancer du poumon. Sa deuxième femme, mère de Jade, a également succombé après avoir souffert du même cancer en 2015.  

Cancers des enfants à Sainte-Pazanne : «On veut savoir la vérité» | Le parisien : Youtube

Cancers des enfants à Sainte-Pazanne : «On veut savoir la vérité» | Le parisien : Youtube

"Elle a voulu partir à la maison, Jade était là, elle a tout vu. Alors, quand je lui ai dit de quoi elle souffrait, elle m’a répondu, j’ai comme maman ? ",

a raconté le père dévasté.

La petite Jade a dû subir une opération où on lui a enlevé une trompe et un ovaire. Depuis, elle est sous surveillance médicale, où elle a eu quelques fois des rechutes.

Âgée maintenant de 9 ans, Jade est "en rémission", un terme que le père de famille ne veut pas prononcer.

"Qu’on ne prononce pas ce mot ! Mes deux femmes l’étaient aussi et… elles sont parties ! ",

a-t-il expliqué.

Cancers des enfants à Sainte-Pazanne : «On veut savoir la vérité» | Le parisien : Youtube

Cancers des enfants à Sainte-Pazanne : «On veut savoir la vérité» | Le parisien : Youtube

Pendant ce long combat, Jade continue de suivre ses cours à l'hôpital. Elle n'abandonne pas même si, d'après son père, elle est "archi en retard."

UNE PHOTO POUR LE PRÉSIDENT

La France est actuellement en pleine crise, et ceux qui ont des malades ressentent surement la difficulté dans le pays.

Elise est une petite fille âgée de 8 ans, souffrante d’une tumeur cérébrale ; elle a décidé de sensibiliser le président de la République pour qu'il pense aux enfants malades.