Pas de douleur, pas de stress: les scientifiques découvrent une femme âgée de 71 ans avec une mutation génétique très rare

Une femme écossaise âgée de 71 ans ne ressent pas la douleur ni le stress à cause d'une mutation génétique extrêmement rare.

Jo Cameron est une ancienne enseignante à la retraite qui n'a jamais connu la moindre douleur ni la moindre anxiété. Les médecins étudient sa mutation génétique avec grand intérêt afin de trouver de nouveaux anti-douleurs.

Pendant plus de 65 ans, cette femme hors du commun a vécu sa vie sans réaliser pleinement sa condition. Malgré plusieurs fractures indolores, un accouchement sans péridurale et des brûlures et autres blessures qui ne lui ont jamais fait mal, elle n'avait jamais réfléchi à sa particularité.

Jo Cameron. l Source: YouTube/EuroNews

Jo Cameron. l Source: YouTube/EuroNews

Il a fallu qu'on lui annonce que sa hanche était atteinte d'une arthrite très avancée pour qu'elle réalise qu'elle ne ressentait pas la douleur, poussant ainsi les médecins à l'étudier d'un peu plus près.

Après lui avoir fait passer des examens, ils ont réalisé qu'elle avait subi une mutation génétique extrêmement rare qui avait une influence encore inconnue jusque-là sur son système nerveux, sa mémoire et son rapport à la douleur.

Si cela peut causer quelques soucis au quotidien pour Jo, cette particularité génétique ouvre de nouveaux horizons et de nouvelles pistes pour les chercheurs, notamment concernant la lutte contre les douleurs chroniques.

Jo expliquant ses particularités. l Source: YouTube/EuroNews

Jo expliquant ses particularités. l Source: YouTube/EuroNews

Jo n'est pas simplement immunisée contre la douleur, elle cicatrise beaucoup plus rapidement que la moyenne et les bleus ainsi que les brûlures qu'elle se fait sans s'en rendre compte disparaissent extrêmement rapidement.

Mais ses particularités ne s'arrêtent pas là. En effet, la retraitée n'a jamais connu ni de stress ni d'anxiété au cours de sa vie, mais elle n'a jamais connu non plus la moindre poussée d'adrénaline. 

Les chercheurs effectuant des tests sur le sang de Jo. l Source: YouTube/EuroNews

Les chercheurs effectuant des tests sur le sang de Jo. l Source: YouTube/EuroNews

Si jamais tout se passe bien, les chercheurs pourraient donc faire de véritables avancées grâce à la particularité génétique de Jo Cameron qui a accepté grâcieusement qu'ils fassent des tests sur elle.

UNE AUTRE MUTATION GÉNÉTIQUE

Malheureusement, les mutations génétiques ne sont pas toutes aussi pratiques. Ciera par exemple, une adolescente, a une mutation génétique qui lui a causé de graves problèmes cognitifs.

Heureusement, elle peut compter sur le soutien indéfectible de son ami Connor qui est né avec le syndrome de Down.