Nouveaux détails sur l'affaire Jérôme Cahuzac : il n'ira pas en prison, il est placé sous bracelet électronique

Condamné à quatre ans de prison dont deux ferme pour fraude fiscale et blanchiment d'argent, Jérôme Cahuzac ne purgera pas sa peine en prison. Il a bénéficié d'un aménagement.

En mai 2018, la cour d'appel de Paris a prononcé une peine de quatre ans de prison dont deux ferme à l'encontre de Jérôme Cahuzac. Il a également été condamné à 300 euros d'amende, en plus de 5 ans d'inéligibilité.

En 2016, il a été assigné devant la justice pour fraude fiscale commise entre 2010 et 2012, et blanchiment d'argent entre 2003 et 2013, alors qu'il incarnait la lutte contre la fraude fiscale avant de devenir un rejeté de la République.

À la barre de la cour d'appel, le condamné a confié sa peur d'aller en prison.

"Je ne souhaite pas que ma mère et mes enfants me voient aller en prison",

a-t-il dit.

BÉNÉFICIAIRE D'UN AMÉNAGEMENT

L'avocat de l'ex-ministre, Antoine Vey, a déposé une demande d'aménagement pour son client, mais le procureur général Franck Rastoul en avait requis le rejet.

"Cette position, au vu des éléments du dossier, aurait été prise à l'identique pour tout autre condamné",

a expliqué le procureur général, en indiquant que la demande ne répondait pas aux efforts sérieux de réadaptation sociale communément exigés pour bénéficier d'une telle mesure.

Cependant, le 13 février 2019, un juge d'Ajaccio a accepté la demande d'aménagement avec bracelet électronique pour l'ancien député, contre l'avis du parquet ajaccien.

"Il est normal que Jérôme Cahuzac puisse effectuer sa peine dans le cadre d'un placement sous surveillance électronique", a réagi mercredi auprès de l'AFP Me Antoine Vey, l'avocat de Jérôme Cahuzac, jugeant que ce n'est "ni une faveur, ni une exception",

a déclaré Me Antoine Vey.

L'avocat de Cahuzac trouve "regrettable" que le parquet, à l'issue de l'audience du 19 mars, s'acharne de la sorte en faisant croire que l'ex-ministre "solliciterait une mesure exceptionnelle", en appuyant que ce n'est nullement le cas. Il a expliqué que ce n'est ni une faveur ni une exception

LE VERDICT SUR CETTE AFFAIRE

Diane Gontier, la fille du politicien Jérôme Cahuzac, a été conviée sur le plateau de "On n'est pas couché" principalement pour son ouvrage intitulé "Parias".

Cependant, interrogée sur sa vie familiale, la jeune auteure revient sur l'affaire qui l'a bouleversée.

  
Les postes connexes
People Apr 03, 2019
5 ans de prison pour Bernard Tapie, souffrant de cancer : Anthony Delon est en fureur
People Feb 22, 2019
Affaire Fiona : pourquoi la mère de la fille tuée a été libérée de prison ?
People Apr 02, 2019
Bernard Tapie, blâmé dans l'arnaque, pourrait être condamné à 5 ans de prison
People Apr 02, 2019
"Vous êtes contents ? Je vais passer cinq ans en prison" : En colère, Bernard Tapie réagit