Le don de 100 million d'euros fait par Pinault ne fera l'objet d'aucune déduction fiscale

Après le terrible incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris survenu le 15 avril 2019, les dégâts sur le monument historique sont gigantesques.

Aujourd'hui, plus que jamais, la reconstruction de cet édifice emblématique de la ville parisienne est dans le coeur des Français et de beaucoup de personnes dans le monde.

Durant la soirée de l'incendie, le président de la République Emmanuel Macron s'est rendu aux abords la bâtisse en feu pour adresser un message au peuple Francais.  Le chef de l'État s'est engagé pour la reconstruction de la cathédrale.

"Je vous le dis solennellement ce soir : nous allons reconstruire cette cathédrale. Tous ensemble",

a-t-il déclaré d'un ton ferme.

Le président de la République n'a pas été le seul qui a fait savoir qu'il s'engage pour la reconstruction du bâtiment. Plusieurs grandes fortunes et grandes sociétés françaises ont  voulu soutenir la reconstruction de Notre-Dame de Paris.

Parmi les premiers à avoir annoncé un gros don est la famille Pinault. En effet, cette dernière a promis quelque 100 millions d'euros pour aider à la reconstruction de la cathédrale.

Une tendance qui a vite été suivie par d'autres grandes familles et groupes français. Le groupe LVMH avec la famille Arnault ont  promis un don de 200 millions d'euros.

Le groupe L'Oréal avec la famille Bettencourt-Meyers ont annoncé la même somme, soit 200 millions d'euros. Le groupe pétrolier Total prévoit de donner 100 millions d'euros.

Des sommes titanesques qui ont ravi la population française. Cependant, très vite, beaucoup de personnes ont réagi par rapport aux dons des grosses fortunes françaises.

La raison étant que les dons donnés à Notre-Dame de Paris peuvent bénéficier d'une réduction fiscale. Une réduction de l'ordre de 60% dans la limite de 0,5% de son chiffre d'affaires annuel.

Pratiquement, si une société donne 100 euros, elle peut avoir une réduction d'impôts de 60 euros. Une partie des dons sont donc payés par les contribuables.

Face à cette réalité, les critiques sur les dons des grosses fortunes pour Notre-Dame de Paris arrivent de tous les côtés. Le milliardaire François-Henri Pinault a décidé de réagir sur la polémique autour de leur annonce de don.

L'homme à la tête de la troisième fortune de France a annoncé qu'ils renoncent à la réduction fiscale qu'il peut bénéficier avec leur don de 100 millions d'euros. Le milliardaire a expliqué que le don était vraiment de tout coeur, sans arrière pensée :

"C'est une tragédie qui nous a tous touchés. J'ai vu ma fille de 17 ans pleurer devant les images... Cela nous a pris aux tripes avec mon père. On a voulu réagir tout de suite",

a-t-il déclaré.

Après l'effroyable incendie de la cathédrale de Notre dame, les internautes se sont posés de nombreuses questions.

Parmi ces questions, les gens se demandaient pourquoi les Canadair n'ont pas utilisés durant l'incendie. La raison est expliquée.