Vienne : une mère de trois enfants a accidentellement oublié sa fille de 5 ans sur un terrain de jeux

Une petite fille a été oubliée par sa maman dans une aire de jeux qui se trouve dans le jardin de la ville de Vienne. Sofia, comme la mère se nomme, se dit traumatisée.

Sofia est une maman de trois enfants qui a été et est encore sous le choc après l’épisode survenu à Vienne ce lundi 15 avril. En effet, elle aurait oublié sa petite fille, qui aura bientôt 5 ans, dans l’aire de jeux du Jardin de ville. Et ce trou de mémoire a duré environ 90 minutes lundi après-midi.

La fillette de Sofia est confiée au centre de loisirs du club Léo-Lagrange qui reconnaît une faute d'un animateur. L'animateur en question a été immédiatement limogé. Et, c'est avec peine que Sofia évoque cet incident. Un acte de négligence de sa part qui l'empêche de cesser d'être en colère contre elle-même. 

Une fillette oubliée par ses parents dans un espace de jeux. | Shutterstock

Une fillette oubliée par ses parents dans un espace de jeux. | Shutterstock

"Je suis traumatisée. Vous imaginez, elle aurait pu sortir du parc, se rendre à la vogue ou sur la route vers le fleuve",

s'exclame cette maman de trois enfants, dont le témoignage complet ainsi que celui la réaction du club Léo sera dans le Dauphiné Libéré jeudi 18 avril.

DES MOYENS EFFICACES POUR TOUJOURS AVOIR UN ŒIL SUR VOS ENFANTS

Il est des dispositions qui peuvent être prises pour surveiller votre bébé/enfant jour et nuit et surtout garder l’esprit tranquille. Amomama vous propose quelques solutions simples et pratiques à cet effet.

1 - Le babyphone audio : ce dispositif de surveillance est le plus ancien et le plus répandu. Et il est connu de tous les parents. Comprenant un appareil émetteur qui se place dans la chambre bébé, et un récepteur qui s’emporte où vous voulez, vous serez rassurés de la situation de votre enfant et prévenus lorsqu'il se réveille.

Babyphone audio moderne sur une table de chambre. | Shutterstock

Babyphone audio moderne sur une table de chambre. | Shutterstock

2 - Le baby phone vidéo : ce mode de vidéosurveillance est composé d’un bloc caméra numérique qui se fixe au mur de la chambre d’enfant et d’un moniteur portable, prêt à être emporté partout. Ainsi, vous êtes habilités à voir et entendre tout ce votre bébé/enfant fait.

Une mère surveille son bébé via Video Babyphone. | Shutterstock

Une mère surveille son bébé via Video Babyphone. | Shutterstock

Ce dispositif offre plusieurs options. Nous vous conseillons d'opter pour un écran couleur ou un écran HD ou encore un écran LCD. Et, si votre budget vous le permet, choisissez un appareil doté d’une vision nocturne infrarouge automatique.

RIEN NE REMPLACE L’INSTINCT PARENTAL

Toutefois, il est conseillé de ne pas trop compter sur ces gadgets de façon automatique pour faire le monitoring de votre enfant car, ces appareils pourraient bien risquer desservir la relation avec le bébé en fin de comptes. Ces outils ne sont qu'une aide aux parents, et non un moyen d'apprentissage du métier de parent en soi.

"Il faut apprendre à se faire confiance, se fier à son instinct, parler avec son compagnon de son bébé. Et cela, aucun appareil ne peut le faire",

souligne Agnès Laprelle-Calenge, auteure de Mon enfant en 100 questions, grandes questions et petites difficultés de mon enfant de 0 à 10 ans (Eyrolles, 2013).

UN PETIT GÉNIE

Depuis des décennies, la caméra de surveillance s’intègre de plus en plus dans les domiciles. En effet, elle sert de moyen de dissuasion des intrusions et permet aussi d’identifier en temps réel les éventuels incidents et aussi les auteurs de faits criminels.

Ayant installé une caméra cachée dans leur chambre pour voir comment leur enfant dormait dans leur lit, ses parents ont pu voir, grâce aux images captées par la caméra cachée, comment leur fils faisait pour sortir du lit.

En savoir plus sur cette histoire en suivant ce lien.