Christine Kelly révèle toutes les luttes qu'elle a dû surmonter au cours de sa vie

Christine Kelly s'est confiée sur les combats qu'elle a dû mener au cours de sa vie. Elle parle notamment d'une enfance difficile et d'un mariage dissout à cause d'une "expérience douloureuse".

Christine Kelly a rejoint le chaîne C8 depuis avril 2018 et fait actuellement partie de la bande de chroniqueurs de Cyril Hanouna, dans "Touche pas à mon poste !" et "Balance ton post !" .

Depuis qu'elle est chroniqueuse dans l'émission, sa vie personnelle a de plus en plus été mise en lumière dans la presse. Un choix qui se veut être personnel. La plupart du temps, elle parle de son passé "douloureux".

Dans une interview accordée au magazine hebdomadaire Public, la journaliste est revenue sur une étape de sa vie qui lui a paru très douloureuse à accepter. Une étape qui a tout bouleversé du jour au lendemain. Il s'agit de la perte de ses jumeaux.

"J'ai passé toute ma vie à espérer un regard d'amour" 

"Une expérience douloureuse",

tels sont les mots qui sortent de la bouche de l'ancienne journaliste du Conseil supérieur de l'audiovisuel lorsqu'elle se remémore cette période de sa vie.

À l'époque, elle avait malheureusement fait une fausse couche et avait même fini par mettre fin à 10 ans de mariage.

"Sur le moment, ça a été une expérience douloureuse et j'ai divorcé, car je voyais en mon mari la présence de ces enfants",

a-t-elle déclaré.

Une décision qui selon elle a été prise sous le choc, mais aussi en considérant le fait que Dieu avait forcément un autre plan pour elle. Malheureusement, ce n'était ni le début ni la fin de ses malheurs.

En effet, Christine Kelly a révélé à plusieurs reprises avoir vécu une enfance difficile, à cause d'une mère violente qui la frappait quotidiennement et d'un père alcoolique qui était indifférent quant à son égard.

"Quand ma mère a appris qu'elle était enceinte de moi, elle a essayé d'avorter. Sous leur emprise, j'ai fait des tentatives de suicide. J'ai passé toute ma vie à leur faire des cadeaux et à espérer un regard d'amour."

"La naissance de ma fille m'a ouvert les yeux et j'ai pardonné. Deux choses s'offraient à moi : humilier à mon tour ou me battre contre toutes les humiliations. J'ai choisi cette dernière option",

a révélé la journaliste.

Et comme un malheur n'arrive jamais seul, en 2016, la journaliste a été agressée dans son appartement par un schizophrène. Fort heureusement, aucun incident ne survient durant cette scène.

Avec le temps, elle a pu passer outre toutes ces périodes de sa vie. Aujourd'hui elle est une mère comblée de bonheur avec la petite Léa, pour laquelle, elle se bat férocement pour qu'elle ait le meilleur avenir possible.

"Je suis protectrice, câline, à l'écoute mais stricte. Pour son bien, je ne laisse rien passer et pose des limites."

"J'ai trois objectifs : développer ses capacités d'adaptation, qu'elle maîtrise ses émotions et soit déterminée. Je me fous qu'elle ait le bac : si elle a ces trois qualités, elle réussira dans la vie",

a-t-elle déclaré au sujet de sa fille chérie.

Christine Kelly est assurément une maman très protectrice et aimante, qui a su faire de son passé, un moteur qui l'a poussée pour aller de l'avant.

Depuis, elle allie le fait d'être une superbe maman pour sa fille et d'être une collègue qui donne son meilleur au travail.

En parlant de travail, la journaliste avait récemment parlé d'un cas assez sensible concernant la fameuse émission de Jean-Luc Reichmann sur TF1.

Les postes connexes
Les 12 coups de midi Apr 12, 2019
Christine Kelly a dit "Jean-Luc Reichmann est tombé de haut" après un avertissement au sujet de Quesada
Musique Apr 04, 2019
Les femmes qui ont marqué la vie de Patrick Bruel: qui sont-elles?
N'oubliez pas les paroles! Feb 06, 2019
Nagui: à quelles difficultés a-t-il dû faire face en élevant quatre enfants tout en travaillant
Conseils Feb 12, 2019
Cette femme de 51 ans a perdu sa fille: "J'avais deux options, me jeter sous un tram ou continuer à vivre"