Bernard Lavilliers ne soutient plus les Gilets jaunes à cause de ce qu'ils "sont devenus"

L'un des septuagénaires les plus célèbres de la chanson française s'est de nouveau prononcé sur l'un des mouvements les plus rocambolesques de France, celui des Gilets jaunes.

Tous les samedis, depuis maintenant 23 semaines, des manifestations à l'issue presque toujours dramatique ont lieu un peu partout en France.

Rappelons qu'au début, le mouvement consistait à faire une descente dans les rues de France pour montrer au président ô combien les Français souffraient de la situation dans laquelle ils se trouvaient.

Le mouvement avait reçu à ses débuts la sympathie de plusieurs personnalités telles que Franck Dubosc, Bernard Lavilliers et plein d'autres encore.

Pourtant, au fil des semaines, le mouvement a commencé à avoir une mauvaise image aux yeux du gouvernement français et d'une partie de la population.

"Jamais tu ne me verras du côté des hommes politiques" 

Cette situation a fait que même les personnes qui les avaient soutenus auparavant se sont mises à se questionner sur les réelles motivations du mouvement. Malheureusement pour les manifestants, la suite ne leur a pas été favorable.

"Au début, j’ai signé derrière eux. Mais là, ça vire au poujadisme. Et on sait où le poujadisme mène : au Front national",

avait par exemple déclaré Bernard Lavilliers.

Ce dernier fait désormais partie des célébrités qui ont annoncé officiellement ne plus soutenir le mouvement en question. Bernard Lavilliers dit ne plus soutenir les Gilets jaunes à cause de ce qu'ils "sont devenus".

L'artiste affirme cependant qu'il reste toujours du côté du peuple. Il condamne l'acte des manifestants et non les manifestants en tant que tels.

Et bien qu'il se dise n'avoir aucun penchant pour un parti politique en particulier, le célèbre artiste français déclare "bien aimer Macron, même s’il est entouré d’une bande de stagiaires".

"Mais à part lui, je ne vois aucune autre alternative",

s'exclame Bernard, en réaffirmant qu’il n’est pas un artiste politisé.

D'ailleurs, bien qu'il ose exprimer son avis sur la question de la politique actuelle, l'artiste ne centre pas sa vie sur ce sujet. Un fait que Sophie, sa compagne, peut tout à fait confirmer.

"Bernard fait partie de ceux qui disent plus de choses sur eux dans leurs textes que dans leur vie de tous les jours",

"Pour lui, l’écriture est un exutoire. La scène est son moteur. Et la musique, sa passion. S’il n’avait plus cela, il serait malheureux."

Pour Sophie, Bernard est un homme merveilleux, cultivé, raffiné, passionnant. Mais apparemment, son métier le rappelle très vite. Chose qui ne déplait pas forcément à sa compagne.

UNE FEMME TRÈS PARTICULIÈRE

Bernard Lavilliers est un artiste dont la réputation n'est plus à faire, mais quant à sa femme, beaucoup de questions restent en suspens. À part son prénom et quelques petits détails sur sa vie, nous ne savons presque rien de Sophie.

Qui est-elle réellement ? Sa beauté n'a-t-elle réellement d'égal que son intelligence comme le décrit si bien son mari ?