Un homme peut être condamné pour avoir joué de la guitare dans un lieu public à Paris

Un jeune homme de 24 ans se trouve avec quelques amis ce dimanche 21 avril dans le jardin du Luxembourg. Sans doute le climat est idéal pour cette activité très populaire le dimanche : se mettre en plein soleil pour se ressourcer.

Léo a sorti sa guitare pour enrichir l'ambiance et accompagner les conversations. Le public ne conteste pas ce fait, mais les agents de sécurité luxembourgeois ne sont pas de cet avis.

“Un premier agent est venu nous dire d’arrêter de jouer... Je lui ai demandé pourquoi, alors que je jouais vraiment à un volume très bas, il m’a simplement dit que c’était interdit. Je lui ai dit que je continuerai”,

raconte le jeune homme.

Un autre agent, appartenant également aux forces de sécurité du Sénat, a débarqué deux heures plus tard.

Le musicien avait refusé d'arrêter de jouer, l'officier lui avait émis une contravention et il l'avait menacé de lui faire payer des conséquences encore plus graves s'il ne la signait pas.

“Je ne savais pas qu’il était interdit par le règlement de jouer de la guitare dans un lieu public... Je peux le comprendre, que ce soit fait pour éviter les abus, mais là je jouais vraiment à volume bas, on ne dérangeait personne, les gens autour de nous disaient qu’on avait raison de continuer”,

a avoué Léo.

Le jeune Léo a finalement signé la contravention, et ce après que l'officier lui ait fait des propos déplacés et l'a traité de“fiotte", comme il l'affirme.

“Autant j’assumerai la contravention, autant je ne laisserai pas passer ces insultes. C’était abusif et absurde. On est en présence d’un abus de pouvoir, d’insultes et d’homophobie”,

a-t-il déclaré.

Concernant le règlement du jardin, il est clair que :

“L’usage d’instruments de musique est soumis à autorisation spéciale”.

Un homme  joué de la guitare dans le Jardin du Luxembourg. | Photo : Youtube/Le Parisien

Un homme joué de la guitare dans le Jardin du Luxembourg. | Photo : Youtube/Le Parisien

Le parc fait partie des rares parcs parisiens à disposer de ce type de réglementation, qui se distingue de celle des parcs gérés par la ville de Paris, qui ne fait pas mention de l'interdiction des instruments de musique, à condition que ceux-ci ne troublent pas la tranquillité des autres visiteurs.

UN CAS SIMILAIRE

"Ecole interdit à un garçon noir d'aller à la cour de récréation à cause d'une coupe de cheveux "extrême" qu'il a dû cacher pour cacher son alopécie" - Politics | Twitter

Dans cet autre article, un enfant âgé de cinq ans est sanctionné pour une coupe de cheveux que l'école a jugée déplacée et a été expulsé de la cour de récréation.