Manifestation du 1er mai : un journaliste témoigne après avoir été touché par des projectiles de Gilets jaunes

Ce 1er mai n'a pas été le jour le plus calme de cette année. Une journée qui devait être normalement marquée par une fête, celle du "Travail et de la Concorde sociale".

Une fête qui tire son origine de l'Amérique du XIXe siècle avec ses ouvriers qui ont demandé la diminution des heures de travail à huit heures. Une lutte que les syndicats ont démarrée le 1er mai 1984.

Par la suite, des événements tragiques se sont produits pour arriver à l'aboutissement de la requête. Des nouvelles qui passeront les frontières américaines pour toucher un peu partout dans le monde.

Aujourd'hui, comme presque chaque année, des manifestations sont organisées pour défendre les droits de travail des employés. La différence pour cette année, c'est le mouvement Gilet Jaune qui s'est formé en novembre 2018.

Depuis maintenant six mois que les Gilets Jaunes manifestent presque chaque semaine pour montrer leur mécontentement face au président de la République et son gouvernement. Ils ont dressé toute une liste de revendications qui touchent les taxes, les impôts, l'emploi, la retraite, l'inflation, etc.

La journée de ce 1er mai 2019 a été une journée mouvementée marquée par les grosses tensions en début d'après midi. Dans la capitale parisienne, des manifestants se sont réunis sur le boulevard du Montparnasse.

De là était censé partir un cortège à l'occasion de la Fête du Travail à 14 h 30. Malheureusement, une heure avant le rendez-vous, des débordements sont apparus.

La foule a commencé à s'agiter, les policiers sont pris pour cibles d'attaques à distances par des jets d'objets et de gaz lacrymogènes.

En plus des forces de l'ordre, les journalistes ont également été dans les collimateurs des  projectiles. Une journaliste de CNews a témoigné la scène :

"On a été pris pour cibles à l’instant, devant un restaurant boulevard du Montparnasse. La caméra a été visée par une bouteille en verre, qui est tombée sur une dame derrière nous qui a été touchée à la tête et qui saignait...

On a même vu certains individus venir nous provoquer. Ils étaient cagoulés et vêtus de noir, ils avaient juste les yeux de visibles",

a-t-elle déclaré.

Le 1er mai est une date célèbre mais beaucoup de choses nous sont inconnues.

Dans cet article, découvrez des choses qu'on ne sait pas sur la date.