À propos AM

Témoignage émouvant du père, accusé de la mort de son bébé de 5 mois

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Un père de famille est accusé d'avoir causé la mort de son bébé de cinq mois. Dévasté, il s'excuse et demande pardon à la mère de son enfant.

L'homme âgé de 44 ans est jugé par la Cour d'Assises de la Mayenne pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Il fait face à une peine pouvant aller jusqu'à 30 ans de prison.

Le procès durait depuis déjà deux jours quand l'accusé a été appelé à la barre afin de s'exprimer en dernier, juste avant que les jurés ne se retirent pour débattre et rendre leur verdict. Il a ainsi déclaré :

"Je demande pardon aux personnes que j'ai fait souffrir, je demande pardon à la maman de Maël, je demande pardon à toutes les personnes qui comptent pour moi. Je sais que la vie ne sera pas assez longue pour être pardonné. Je vais m'en vouloir toute ma vie". 

Chargement...
Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

C'est au mois de mars 2017 que son fils, Maël, âgé d'à peine 5 mois, avait été retrouvé mort dans le village de Cuillé. Une autopsie a été effectuée et avait déterminé que l'enfant avait été emporté par le syndrome du bébé secoué. 

Cela fait donc deux ans que son père attend d'être jugé. L'avocate générale a demandé aux jurés de condamner l'homme à 12 ans de prison, pointant du doigt les nombreuses incohérences dans sa version des faits.

Chargement...

Annonces

L'avocat du père de Maël quant à lui a demandé aux jurés de faire preuve de clémence envers son client qui a tout de même reconnu avoir maltraité son bébé :

"Je vous demande de lui laisser une chance de se reconstruire. Ne lui infligez pas une peine lourde à celle qu'il subit déjà depuis deux ans". 

Le verdict a été rendu après 3h30 de délibération et c'est bien 12 ans de prison que l'homme va passer derrière les barreaux. Malheureusement, le syndrome du bébé secoué est bien plus commun qu'on ne le pense et il y a de nombreuses histoires aussi déchirante que celle-ci.

Chargement...
Chargement...

Annonces

AmoMama.fr ne soutient ni ne promeut aucune forme de violence, d’automutilation ou de comportement abusif. Nous sensibilisons les gens sur ces problèmes afin d’aider les victimes potentielles à obtenir des conseils professionnels et d’éviter que quiconque ne soit blessé. AmoMama.fr s’élève contre tout ce qui a été mentionné ci-dessus et préconise une discussion saine sur les cas de violence, d’abus, d’inconduite sexuelle, de cruauté envers les animaux, d’abus, etc. qui bénéficient aux victimes. Nous encourageons également chacun à signaler le plus tôt possible tout incident criminel dont il est témoin.