La suite des événements après la reprise des soins de Vincent Lambert

Les parents de Vincent Lambert ont eu leur grande victoire le lundi 20 mai 2019. La cour d'appel de Paris a ordonné la reprise des soins de l'homme de 42 ans.

La décision a été rendue quelques heures après que les médecins ont débuté l'arrêt de l'alimentation et de l'hydratation du patient, dans la matinée.

Néanmoins, la décision du tribunal n'est que provisoire. Elle sera mise en oeuvre pour six moins, le temps que le comité de l'ONU étudie sur le fond son dossier.

Dans la matinée du mardi 21 mai,  Pierre et Viviane Lambert (parents de Vincent) accompagnés de leurs avocats, se sont rendus au centre hospitalier où est soigné leur fis, pour vérifier la reprise des soins.

"Nous en avons été informés par les avocats du centre hospitalier ce matin. Ils nous ont également indiqué que la sédation profonde et continue censée accompagner Vincent jusqu’à la mort avait été interrompue",

a explique maître Jean Paillot lors d'une interview accordée au quotidien 20 Minutes.

CONCERNANT LA DÉCISION DU TRIBUNAL

La décision rendue par la cour d'appel comptait au total huit pages. Et selon 20 Minutes, il y est mentionné que la France ait signé la Convention internationale relative aux des personnes handicapées, ce qui l'oblige à respecter le droit à la vie de Vincent Lambert.

Dans son article le protocole demande à ce qu'un dommage irréparable soit évité. Selon Jean Paillot, ce délai est parfaitement reconductible.

Même si la femme de Vincent, qui est sa tutrice légale, a autorisé l'arrêt du traitement de son mari, l'intervention de ses parents doit toujours être prise en compte.

En marge de cette reprise provisoire des soins, la France a six mois pour justifier leur décision d'arrêt des soins.

Pas satisfait de la décision de la cour d'appel, François Lambert (cousin de Vincent) compte se pourvoir en cassation pour annuler la décision rendue.

"On peut toujours aller devant la Cour de cassation. Mais je ne crois pas qu’une décision inverse de celle de lundi soir sera prise",

a expliqué un des avocats des parents de Vincent.

Les membres de la famille de Vincent Lambert, tétraplégique en état végétatif depuis dix ans, vont encore s'affronter. Une longue batail judiciaire s'annonce concernant cette affaire.

POINT DE VUE DE LA FEMME DE VINCENT

En 2012, Vincent Lambert présente des signes de rejets des soins. Sa femme, Rachel Lambert explique qu'elle a su que son mari voulait qu'on le "laisse partir".

Elle a donc depuis mis ses efforts dans cette voie contre sa belle-famille. 

Les postes connexes
instagram.com/david_hallyday
Hallyday Jun 18, 2019
Les femmes qui ont marqué la vie de David Hallyday
YouTube/BFMTV
People Jun 18, 2019
Jonathann Daval a reproduit la scène d’horreur avec un mannequin censé représenter sa conjointe
Instagram/tbromet
Macron Jun 18, 2019
Brigitte Macron donne des cours en tant que première dame
Facebook/Police-nationale-du-Tarn
People Jun 18, 2019
La police aide le jeune homme à être à l'heure après qu'il ait failli mourir en se précipitant à l'examen