La lettre à l'épouse de Vincent Lambert

Avec l’affaire Vincent Lambert toujours au coeur de l'actualité, une mère de deux enfants, militante pro-euthanasie a adressé une lettre à Rachel Lambert. Elle y exprime "toute son admiration" et "son profond respect" pour la détermination de cette dernière à faire en sorte que "la volonté de son époux soit honorée" et fait un rappel important.

Quelques semaines avant les derniers rebondissements dans l’affaire Vincent Lambert, un autre cas relançait  le débat sur l'euthanasie en France.

En février 2019 une certaine Anne Ratier publiait l'autobiographie intitulée "J'ai offert la mort à mon fils". Dans cet ouvrage controversé, elle raconte pourquoi et comment elle a tué son fils polyhandicapé Frédéric en 1987, alors âgé de 3 ans.

Ayant traversé une tragédie similaire à celle qui est train de vivre toute la famille Lambert, Anne Ratier se positionne dans les soutiens de la femme de Vincent.

"L'ESSENTIEL EST DANS CETTE JEUNE VIE..."

Dans la lettre qu’elle lui adresse, elle dit comprendre comme personne d’autres les souffrances que Rachel Lambert endure depuis des années :

"Je sais ce qu’il vous faut d’amour, de courage et d’abnégation pour ne pas perdre de vue votre objectif, pour ne pas baisser les bras. Comment en effet ne pas vous sentir lasse, anéantie devant les obstacles que dressent devant le choix de votre époux ceux qui s’enlisent dans d’irrecevables parce que mortifères recours."

écrit-elle.

Cependant le but de sa lettre n'était pas de "s’attarder sur sa situation", ni sur Vincent, qu’elle regrette voir "dépossédé de lui-même".

"Je veux par cette lettre vous faire part de mon désarroi et de mon chagrin lorsque je pense à quelqu’un que l’on oublie en cours de route et pour qui vous vous battez aussi Madame : votre petite fille."

déclare-t-elle avant de poursuivre :

"Bien sûr qu’elle préfèrerait accueillir son papa à la maison, bien sûr qu’elle aimerait assister au retour de son prince, de son héros. Ce n’est pas vous qui empêchez son retour mais l’accident qui l’a détruit. Elle aimerait oui et vous avec elle mais, hélas, cela est impossible."

Pour conclure, Anne Rathier a écrit :

"L’essentiel est là. L’essentiel est dans cette jeune vie où Vincent s’est déjà installé, où Vincent renaît déjà et ne vous quittera plus toutes les deux."

LA FILLE DE VINCENT LAMBERT

Au moment de son accident qui l’a plongé dans le coma puis dans un état végétatif irréversible, Vincent Lambert était tout juste père d’une petite fille de 3 mois. Que devient l’enfant de Vincent et Rachel Lambert dix ans plus tard ?

Les postes connexes
Histoires virales May 28, 2019
Un homme attendait à l'extérieur de la maternité où sa femme accouchait
Histoires May 28, 2019
Ce vieil homme a étonné le docteur avec son état de santé
Histoires May 28, 2019
Un couple de personnes âgées passe devant une pharmacie tout en discutant de leur désir de se marier
Histoires May 28, 2019
Ce petit enfant répond à un appel téléphonique du patron de son père