Défaite de Leaticia Hallyday : qui est Ardavan Amir-Aslani, l'homme qui défend la veuve ?

La décision portant sur l'héritage de Johnny a été rendue le mardi 28 mai 2019 au tribunal de Nanterre. Lors du procès, Laeticia Hallyday a été défendue par un avocat ayant soutenu le Taulier de son vivant : le Maître Ardavan Amir-Aslani.

Depuis quelque temps, la famille Hallyday a fait face à un conflit majeur au sujet de l'héritage de Johnny Hallyday.

Le mardi 28 mai 2019, le tribunal de Nanterre a tranché. La justice française était compétente pour se prononcer sur la question litigieuse relative à cette affaire.

Ce qui va à l'encontre du souhait de Laeticia. Elle voulait que le procès de cette affaire soit mené aux Etats-Unis, où les enfants du rocker peuvent être déshérités. Malheureusement pour la veuve du Taulier, elle a perdu.

Pour sa défense pendant la procédure, Laeticia Hallyday a sollicité le Maître Ardavan Amir-Aslani. Mais malgré tous les arguments concrets qu'il a invoqués pour justifier le fait que Johnny Hallyday était un résident américain, la mère de Jade et Joy n’a pas obtenu gain de cause.

De son vivant, Johnny Hallyday a été soutenu par cet avocat devant la justice lors de plusieurs procès, notamment, dans l'affaire confrontant le rocker et son ancienne compagne, Adeline Blondieau.

À l'époque, cette dernière a déclaré que Johnny la violait lorsqu'elle était mineure. Défendu par le Maître Ardavan Amir-Aslani, le Taulier a gagné son procès. Ils avaient alors tissé des liens de confiance entre eux et Johnny Hallyday lui demandait ses conseils judicieux quand il en avait besoin.

Ardavan Amir-Aslani est un spécialiste en droit international. Mais au delà de son travail d'avocat, l'homme est un érudit compétent, cultivé par la culture iranienne.

Il a déjà édité un livre sur la Perse intitulé "De la Perse à l'Iran, 2 500 ans d'Histoire", publié aux éditions de l'Archipel.

"J'ai voulu écrire ce livre pour mieux faire connaître l'Iran, montrer la place que ce pays a eue dans l'histoire du monde et de la civilisation musulmane, comment il a toujours été un carrefour géographique et culturel",

a-t-il confié dans les colonnes du Point.

En sortant de la salle d'audience de Nanterre, Me Ardavan Amir-Aslani est mécontent devant les caméras de la décision qui a été rendue le 28 mai 2019 mais l'avocat a ensuite donné la certitude que ce ne serait pas la fin de l'histoire.

LES PROPOS DE L'AVOCAT DE LAURA SMET

Au terme du procès du 28 mai 2019, la justice a tranché du côté de David Hallyday et Laura Smet. L'avocat de Laeticia Hallyday a déclaré qu'il voulait faire appel de cette décision.

De son côté, Me Ravanas, l'avocat de Laura Smet le prévient de la prochaine étape.

Les postes connexes
People May 26, 2019
La future mariée montre la bague de fiançailles "très spéciale" faite par son petit ami