L'incidence du traitement troublant de Stefanie Sherk avant sa mort

Le voile commence petit à petit à se lever sur les véritables raisons ayant entraîné la mort de Stefanie Sherk. Un mois après les faits, tout commence à être plus clair. Les derniers éléments laissent même croire qu'elle aurait fait part de son mal-être avant de passer à l'acte.

La date du 12 avril 2019 fut une date sombre pour la famille de Stefanie Sherk. C'est durant cette journée que son mari, Demiàn Bichir, l'a retrouvée au fond de la piscine dans leur maison en Californie.

D'après les informations recueillies par nos confrères de Voici, elle aurait attaché des poids sur certaines parties de son corps et s'y serait jetée pour mettre fin à son "calvaire".

Pris au dépourvu par la situation, l'homme a essayé tant bien que mal de réanimer sa bien-aimée. Malheureusement, rien n'y fait. Stefanie Sherk ne réagissait toujours pas.

Ce fut avec le coeur lourd que son mari, le 20 avril 2019, annonça le décès de sa femme sur les réseaux sociaux.

Mais que s'est-il passé pour qu'il soit confronté à une telle situation, être dépourvu de tout, perdre ainsi sa femme ? Avait-elle déjà montré des signes qui laissaient penser qu'elle allait faire un tel acte ?

Ce n'est qu'un mois après ce drame que de nouvelles révélations font surface et apportent quelques éclaircissements sur cette affaire. En effet, une autopsie avait été faite sur le corps de la mannequin, et les révélations sont plus que choquantes.

D'après le rapport d'autopsie, Stephanie Sherk aurait apparemment des "antécédents de dépression" et aurait déjà fait part "d’idées suicidaires" les mois précédant sa mort.

Mais comment son mari aurait pu rater cela ? Et les changements d'humeur ? N'y en avait-il pas ? Et bien, la réponse est qu'il n'en savait rien.

En effet, la blonde n'aurait contacté qu'un de ses amis pour décrire exactement ce qu'elle allait faire.

"Elle l’a appelé et lui a dit qu’elle voulait porter des poids et se jeter dans la piscine",

rapporte une source anonyme au Daily Mail.

Mais avant cela, il paraîtrait que l'actrice ait été particulièrement sensible. Selon toujours les informations dans Voici, elle avait notamment été dévastée par les décès de sa grand-mère et de son chien, qui, rappelons-le, n'avaient seulement que quelques jours d’intervalle.

Elle avait également de graves problèmes de sommeil ces derniers temps. Apparemment, elle ne dormait qu’environ deux heures par nuit.

"La défunte s'est aussi vu prescrire du Xanax au cours des deux dernières années. Le père de la défunte est venu lui rendre visite et l'a aidée à trouver un nouveau médecin pour se désintoxiquer du Xanax. Ils ont trouvé un médecin et elle était en traitement depuis deux jours",

indique également le médecin légiste, ce qui laisse penser que les médicaments pourraient expliquer son geste.

En attendant, son mari essaye tant bien que mal à continuer de vivre aussi normalement que possible.

Après tout, peut-être que Jean d'ormesson avait raison lorsqu'il disait "Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c'est la présence des absents, dans la mémoire des vivants."

Elle n'est peut-être plus là où elle était, mais elle est partout là où il est. Puissent-ils tous trouver la paix. Pour ceux qui veulent connaître le début de ce drame, cliquez ici.

Les postes connexes
Les 12 coups de midi Jun 19, 2019
Les 12 coups de midi : quelle étoile mystérieuse a aidé Paul à augmenter les gains de ce jeu
instagram.com/david_hallyday
Hallyday Jun 18, 2019
Les femmes qui ont marqué la vie de David Hallyday
YouTube/BFMTV
People Jun 18, 2019
Jonathann Daval a reproduit la scène d’horreur avec un mannequin censé représenter sa conjointe
Instagram/tbromet
Macron Jun 18, 2019
Brigitte Macron donne des cours en tant que première dame