La réaction de Brigitte Macron face à la lettre envoyée par un collégien

Lors d’un match de football caritatif à Reims, le mercredi 20 mars 2019, Brigitte Macron a été copieusement huée et sifflée.

Le dimanche 2 juin 2019, la première dame a reçu une lettre d’un collégien dans laquelle il lui a présenté ses excuses.

Le mercredi 20 mars 2019, Brigitte Macron se rendait à Reims pour assister à un match de football caritatif aux côtés de Muriel Robin.

La rencontre a été organisée par le Variétés Club de France et les Anciens du Stade de Reims. Mais lors de sa visite, la première dame de France a été victime des sifflements de supporters, vêtus de gilets jaunes.

Cette action a ainsi amené Brigitte Macron à se concentrer sur la "violence des gilets jaunes", sans pour autant se préoccuper des comportements des supporters à la fin du match.

"On veut arrêter cette violence parce qu'il n'y a pas de vie possible, pas de réconciliation possible avec cette violence",

avait-elle déclaré.

D'après les informations fournies par le Parisien, le dimanche 2 juin 2019, soit deux mois et demi plus tard, la première dame a reçu une lettre manuscrite d’excuse envoyée par un collégien, présent dans les gradins du match, dont le nom reste anonyme.

Dans cette lettre, envoyée à l'Elysée, le jeune adolescent a exprimé ses regrets d’avoir agi de telle sorte et a avoué avoir été influencé par la foule qui l'entourait.

La lettre a été attentivement lue par Brigitte Macron elle-même et d’après le quotidien, l’ancienne professeure de français n’est pas du tout rancunière.

Le geste du collégien l’a beaucoup touchée alors elle a fait une promesse de lui répondre dans les plus brefs délais. En particulier, elle aimerait lui exprimer ses remerciements pour avoir reconnu ses torts.

Comme le dit un vieil adage, “Faute avouée, à moitié pardonnée” et Quelleque soit sa gravité, une faute avouée libère la conscience et la discipline suivra pour réparation.

DE NOUVEAU ENSEIGNANTE

Depuis peu, Brigitte Macron a décidé d'ouvrir une école destinée aux personnes sans diplôme ni formation.

L'école sera financée par le LVMH et la première dame va y donner des cours elle-même.

Les postes connexes
Getty images
Célébrités Jun 21, 2019
Le rire de Sophie Davant qui a mis le jeune invité dans l'embarras
twitter.com/InsidePublic
Célébrités Jun 20, 2019
Voici comment le mari d'Amel Bent l'a aidée à reprendre sa carrière musicale
twitter.com/franceinfoplus
Popularité Jun 20, 2019
Les confidences de Brigitte Macron sur ses relations avec son mari, Emmanuel Macron
facebook.com/Météo Franc-comtoise
Actu France Jun 20, 2019
Les photos impressionnantes d'une violente tempête à Gray et en Haute-Saône