La mort tragique de l'épouse de Guy Bedos, emportée par une maladie rare

Guy Bedos, de son vivant, avait été confronté à un drame qui l'a marqué jusqu'à sa mort. Son ex-femme, Sophie Daumier, est décédée le 31 décembre 2003, atteinte d’une maladie incurable, la maladie de Huntington.

En 1973, le couple Guy Bedos et Sophie Daumier ont joué dans un sketch “La drague” qui a fait monter leur notoriété en flèche. En ces temps, le couple était encore soudé. Le duo est resté marié pendant plus de 10 ans, en effet ils s’étaient mariés en 1965 puis ont divorcé en 1977.

Cette séparation n’a pas empêché le duo de rester proche. À titre de rappel, ils ont eu une petite fille, Mélanie, née en 1977, et un fils, Philippe qu’ils ont adopté. Mais ce dernier est mort de la même manière que sa regrettée mère en 2010.

UNE MALADIE INCURABLE

Guy Bedos avait évoqué dans une interview avec VSD, la maladie dont souffrait sa défunte ex-femme. Cette maladie incurable a emporté sa défunte partenaire de scène fin 2003 et début 2004. Rappelons que la maladie de Huntington ne se manifeste que chez les personnes de 30 ou 40 ans.

Elle évolue progressivement et se caractérise par des symptômes psychiatriques, cognitifs et moteurs.

"Je ne désaime pas."

Toujours est-il qu'après sa séparation avec Sophie il s’est remarié avec Joëlle Bercot, mère de ses 2 autres enfants, Nicolas né en 1979 et Victoria née en 1983. Toutefois, l'homme n'a pas oublié son ex.

Dans le magazine VSD, Guy Bedos précise :

"J'ai volé à Simone Signoret cette phrase : "Je ne désaime pas." Alors voilà, j'adore ma femme actuelle et c'est à la vie à la mort entre nous, mais je n'ai jamais cessé de penser à Sophie."

LE COMBAT D'UNE FILLETTE DE 4 ANS

Les cas de maladies incurable sont multiples dans le monde. Une fille de 4 ans meurt après avoir perdu son combat contre une maladie incurable. Découvrez les détails de sa lutte.