Un enfant de 2 ans oublié dans un parc près du terrain de jeux par une crèche

Une sortie organisée par une crèche à Marseille a failli tourner au drame. Un enfant de 2 ans est resté seul dans un parc après avoir été oublié par la personne qui était censée surveiller tous les enfants.

L'incident s'est passé dans la journée du mercredi 22 mai 2019. Un jeune petit garçon dénommé Pablo a dû "errer dans la rue" après que l'un des personnels de la crèche, responsable de surveiller les enfants, ait oublié ce dernier au parc où ils s'étaient rendus.

Apparemment, il aurait tout de même pu retrouver le chemin vers l'école grâce à un inconnu.

Mais, il semblerait que cette expérience ait troublé l'enfant. Selon Marianne Schlegel, la mère du petit garçon, cette expérience fut traumatisante pour son enfant.

"Pablo voit un pédopsychiatre depuis cette histoire et n’a pas remis les pieds à la crèche ! Je m’inquiète des traces que cela va laisser chez lui dans l’avenir, mais aussi pour les autres enfants".

Notons que cette même maman, inquiète de ce qui est advenu de son fils et de ce qui pourrait advenir de lui suite à l'incident, a décidé de porter plainte contre la crèche "La Patate", située dans le IIe arrondissement de Marseille (Bouches-du-Rhône).

Pour elle, cette situation est inexcusable.

"Ils ont oublié de compter les enfants et Pablo a erré dans la rue pendant une demi-heure avant qu’un homme ne le trouve et ne le ramène à la crèche",

raconte-t-elle.

Apparemment, les parents n'ont eu vent de cet incident que le soir.

"Le personnel n’a pas pris l’identité de cette personne ni ses coordonnées et ne nous a prévenus que le soir de ce qui c’était passé, c’est inadmissible.

Aujourd’hui, Il est extrêmement choqué, souffre d’insomnie, il est mutique et nous demande constamment pourquoi la crèche l’a laissé tout seul dans la rue."

Désolé de ce malheureux incident, Raouf Sennoune, le directeur de "La Patate" a tout de même tenu à dire que malgré ces "traces" qu'auraient eues l'enfant, celui-ci aurait tout de même passé une bonne journée durant ledit jour.

"Nous reconnaissons qu’il y a eu une erreur humaine (...) Je comprends la colère de la mère mais la situation n’a duré que quelques minutes. La personne qui a ramené l’enfant était très pressée et est partie immédiatement.

Nous avons des témoignages qui montrent que l’enfant a passé une bonne journée après cet incident que nous déplorons."

Heureusement, ce fut plus de peur que de mal.

DES PARENTS CRUELS

Il arrive cependant que ce soient les parents eux-même qui exécutent des actes odieux à l'encontre de leurs enfants.

Un enfant trisomique| Source : Pixabay

Un enfant trisomique| Source : Pixabay

Un père refuse de prendre ses responsabilités de parent et n'accepte pas de reprendre son fils qu'il a laissé à sa nounou pendant un an parce que son enfant est trisomique. Pour plus de détails sur cette histoire cliquez ici.

Les postes connexes
instagram.com/jean_baptiste_guegan
Célébrités Aug 22, 2019
Jean-Baptiste Guégan donne une nouvelle interview : "J’ai eu envie de garder ma personnalité"
instagram.com/benoitmichel_officiel
Célébrités Aug 22, 2019
Benoît Michel (Clem) célèbre la naissance de son enfant avec une photo amusante
twitter.com/TeleLoisirs
Hallyday Aug 22, 2019
Laeticia Hallyday a étonné ses fans avec un maillot de bain ultra décolleté
Twitter/Tele7
TV Aug 22, 2019
"Le Mari de mon mari" : Julie Depardieu admet qu’elle n’a "pas eu besoin de composer ce rôle"