Cet enfant, étouffé par un bouchon a été sauvé par un gendarme

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Une journée qui aurait pu tourner au drame pour un père de famille et son fils, heureusement évité de justesse par l'action prompte et héroïque d'un  gendarme en patrouille.

Benjamin, le père de famille était en voiture avec son fils Faustin. Ils revenaient de l'école et étaient en route pour prendre son plus jeune fils chez la nounou , quand tout à coup, il remarque que son fils est en train de s'étrangler.

Il lui administre quelques tapes dans le dos, en vain, le jeune papa stoppe immédiatement son véhicule et essaie d'extirper tant bien que mal son fils de la voiture.

Mais la ceinture de sécurité se coince. Il est donc obligé de tirer l'enfant par les pieds.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

" Après quelques tapes dans le dos je décide de m'arrêter en trombe... La panique s'empare de moi quand je galère à sortir Faustin de la voiture, il est alors coincé dans sa ceinture ! J'arrive tant bien que mal à extraire mon garçon par les pieds sur la route 3".

La scène se déroule alors sous les yeux des gendarmes en pleine patrouille. Comprenant en un coup d'oeil de la gravité de la situation, l'un des militaires prend en charge rapidement l'enfant et applique la technique de la compression abdominale connu aussi sous le nom de "méthode de Heimlich ".

Chargement...

Annonces

Au bout de deux tentatives, l'enfant arrive à recracher le bouchon de sa compote et sa respiration redevient normale. Le danger est écarté.

"J'ai donc eu à peine le temps  de remettre Faustin sur les pieds qu'il a été pris en charge par Jeremy, le gendarme qui m'avoua pas la suite ne pas en mener large à ce moment précis... La scène faisait peur...

Effectivement... . La suite, très rapidement, après une ou 2 "manœuvres de heimlich" le bouchon de pomme pote est sorti de la gorge... Stoppant net le stresse de tous et les souffrances de Faustin.... "

Chargement...

Annonces

Le papa avoue qu'il était totalement paniqué et Jérémie ,le gendarme, a précisé que pendant toute la scène, il n'en menait pas aussi large.

Un heureux dénouement donc pour le petit Faustin et sa famille. Sûrement ont-ils exprimé leur totale reconnaissance au brave gendarme.

Chargement...

Annonces

DES HÉROS AU QUOTIDIEN

Ce n'est pas la première fois que les gendarmes font preuve d'un tel héroïsme.

Lors d'une manifestation, un Gilet jaune est victime d'un malaise cardiaque. Un gendarme lui vient en aide et sauve ainsi sa vie.

 

Chargement...
Chargement...

Annonces