Bayeux: un gendarme qui a sauvé un «gilet jaune» d'un malaise cardiaque témoigne

Depuis le début du mouvement des gilets jaunes en novembre dernier, on entend souvent des histoires sur les affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre ainsi que le climat d'hostilité qui s'installe.

Mais l’histoire d’amitié entre Jacky Yvon, un «gilet jaune» de 70 ans et Guillaume de Cussy, un gendarme du peloton motorisé de Saint-Loup-Hors (commune du Calvados), est sortie du lot.

«Je prenais de ses nouvelles tous les jours.»

Guillaume de Cussy, Ouest France, le 11 janvier 2019

Cependant leur amitié n’aurait pas pu avoir lieu, si ce dernier ne s’était pas trouvé au bon endroit et au bon moment, et n’avait pas eu les bons réflexes.

Le 17 novembre 2018, lors de «Acte I» des gilets jaunes, un retraité de Bayeux, en route pour la manifestation, s’est effondré dans la rue, terrassé par une crise cardiaque. Depuis ce jour, il doit sa vie au maréchal des logis-chef Guillaume de Cussy qui lui a prodigué les premiers secours.

«Au niveau du camping, j’ai vu un homme en gilet jaune tituber avant de s’effondrer, raconte le gendarme qui patrouillait, au guidon de sa moto, sur le boulevard périphérique de Bayeux. J’ai pratiqué le massage cardiaque, pendant que mon collègue appelait les secours.»

Jacky Yvon a connu l’identité de son sauveteur à l’hôpital où il était transporté ce jour-là sous son escorte personnel.

« Une infirmière m’a dit que j’avais eu beaucoup de chance, avoue le septuagénaire. Si je suis encore là aujourd’hui, c’est grâce à lui. »

Le gendarme prenait des nouvelles du «gilet jaune» tous les jours, mais ce n’est que deux semaines plus tard qu’il a pu le rencontrer. Depuis les deux hommes sont toujours en contact.

«LE BOXEUR DES GENDARMES» AURAIT SAUVÉ UNE FEMME

Une jeune femme affirme que le «boxeur des gendarmes» l’aurait sauvée lors de la manifestation du samedi 5 janvier à Paris.

Beaucoup de questions se posent sur ce qui s’est réellement passé sur le pont reliant les Tuileries au musée d’Orsay. En effet, une scène assez particulière s’y est produite.

Ce samedi 05 janvier, un homme a été vu en train de «boxer» des gendarmes.

Cet homme s’appelle Christophe Dettinger, un ancien boxeur. Il est soupçonné d’avoir initié un combat avec les forces de l’ordre.

Les postes connexes
Jan 09, 2019
Christophe Dettinger contre les gendarmes: cette femme témoigne ce qui s'est réellement passé sur le pont de Paris
Jan 08, 2019
Gilets jaunes: Christophe, l'homme qui a battu un policier, affirme qu'il se défendait
Jan 15, 2019
Toulouse: une journaliste sévèrement attaquée par des gilets jaunes en témoigne
Macron Mar 18, 2019
Gilets jaunes: Une vidéo inquiétante montre un homme dans un fauteuil roulant ciblé par un projectile de grenade lacrymogène