La mère de Jean-Luc Delarue choquée par des révélations sur sa vie privée

Le 19 septembre 2018, un livre sur la vie de Jean-Luc Delarue intitulé “Jean Luc Delarue, la Star qui ne s’aimait pas” a paru. L’ouvrage a été écrit par Vincent Meslet, l’ex-directeur de France 2 et ami du présentateur. Le livre évoque les mystérieuses facettes de sa vie, inconnues de tous.

Jean-Luc Delarue a disparu en 2012, des suites à un cancer de l’estomac et du péritoine.

Pour les spectateurs, l’homme âgé de 48 ans était un animateur hors pair, qui avait su laisser ses traces à la télévision française.

Mais quand il n'est pas à l'écran, il était complètement différent. L'homme était vraiment accro à la cocaïne et adorait boire un verre de temps en temps. Sa notoriété lui semblait insupportable.

Mais quelque temps avant sa mort, Jean-Luc Delarue en avait parlé dans un livre. Il avait évoqué ses moments difficiles dans ses "carnets secrets" qu'il avait écrits sur son lit d'hôpital. L’ouvrage a été finalement publié quelques mois après sa disparition.

Des années ont passé, un tout nouveau livre a fait son apparition. Intitulé “Jean Luc Delarue, la Star qui ne s’aimait pas”, cet ouvrage a été rédigé par Vincent Meslet, l’ex-directeur de France 2 et ami du présentateur de “Ça se discute”. Dans le livre, ce dernier est revenu sur les périodes les plus lourdes de l’animateur.

Comme l’un des extraits rapporté par l'Obs l’a indiqué, l’animateur a déjà fait une tentative de suicide.

Les chroniqueurs de l’émission “Touche pas à mon poste” avaient leur avis concernant le livre. La mère de l’animateur, Maryse Delarue a été très choqué par toutes ces révélations au sujet de son fils.

“Bouleversant. Comme d’habitude, l’invasion de la vie privée, c’est agresser la fragilité d’un homme et sa famille. Ça m’exaspère, ça me heurte profondément”,

a-t-elle dit.

Maryse Delarue était curieuse de savoir la raison pour laquelle l’auteur du livre s’est concentré sur cette partie de sa vie.

“Quel intérêt de mettre sans arrêt la part d’ombre en valeur ? À quoi ça sert ? À faire vendre ?”

se demanda-t-elle avant d’ajouter :

“C’est complètement contraire à l’idée que mon fils nous a donnée de la réalité humaine. On parle d’un homme qui était sous coc et sous alcool dans les cinq dernières années de sa vie. C’est pas le vrai Jean-Luc, c’est un Jean-Luc abîmé par la notoriété, par l’argent, par la vitesse, par plein de trucs. La plus belle réponse, c’est le silence.”

CAUET ET JEAN-LUC DELARUE

Sébastien Cauet était en promotion de son nouveau livre d'autobiographie. Pour l'occasion, Le Parisien l'avait convié à une interview.

Pendant son récit, l'animateur s’est souvenu d'une anecdote de l'appel téléphonique de Jean-Luc Delarue. Découvrez plus de détails sur l'échange entre les deux célèbres animateurs