La passagère de la voiture dans l’accident à Lorient, libérée par la justice

Le terrible accident qui s’est déroulé à Lorient, suscite toujours de vives réactions du public. Pour le sort de la passagère, la cour d’appel a demandé qu’elle soit remise en liberté.

Presque un mois après le drame qui est survenu près d’un rond-point de la rue Colonel Muller, à Lorient, la colère, la tristesse et les tensions sont toujours aussi pesantes.

En effet, difficile d’oublier le jour du 9 juin où Killian, un jeune automobiliste de 20 ans a heurté violemment deux petits garçons.

Le premier meurt sur place alors que le second a été évacué à l’hôpital dans un état critique. Killian était au volant d’une voiture qui ne lui appartenait pas et n’avais même pas son permis de conduire.

À ses côtés, sur le siège passager se trouvait Gaëlle, une jeune femme de 21 ans. Après l’accident tous les deux ont décidé de prendre la fuite, après avoir abandonné la voiture à environ une centaine de mètre de l’accident.

La passagère a été appréhendée et placée en garde à vue trois jours après l’accident, le 12 juin. Le principal suspect lui a pu être en cavale durant dix jours. Killian se retrouve en garde à vue le 19 juin.

Le 4 juillet, les parents des victimes s’est exprimé aux journalistes sur l’affaire de l’accident. Le père du petit garçon qui est toujours en vie, qui a été dans le coma durant des jours était accompagné de l’avocat de la famille.

Ils ont demandé à ce que les responsables de l’accident reçoivent une punition “exemplaire” afin de donner une bonne leçon et qu’un tel accident ne se reproduise plus.

Ayant également entendu que la passagère pourrait être libérée, l’avocat a fait clairement savoir qu’ils étaient contre une décision pareille.

Le même jour c’est pourtant ce qui s’est passé : la cour d’appel de Rennes a sorti son verdict et il demande à ce que Gaëlle soit remise en liberté. La nouvelle a été un choc pour la famille qui n’a pas manqué de s’exprimer au micro de BFMTV :

“Ça a été comme un coup de massue. On n’attendait pas du tout cette décision. Ce n’est certes pas la coupable principale mais elle a quand même été au cœur de cette affaire. On pensait qu’il y aurait une décision plus ferme. Là, être libérée aussi facilement, c’est très compliqué à accepter par la famille”,

a déclaré le représentant de la famille des petits garçons renversés.

Me Philippe Courtois, l’avocat de la famille a fait savoir que pour lui, c’était “une déception” et “une incompréhension”.

C’était donc dans la soirée du mercredi 12 juin que Gaëlle T., la passagère du véhicule qui a frappé deux enfants à Lorient a été interpellée après s'être rendue. Après son arrestation ses proches ont voulu donner leurs témoignages

Les postes connexes
Twitter/le_Parisien
Actu France Jun 13, 2019
Qui est la passagère du conducteur qui a tué un enfant à Lorient
Twitter/lavoixdunord
Actu France Jun 13, 2019
L'accident à Lorient, ayant fauché deux enfants, n'était pas le premier du couple en fuite
Twitter/LeGlobe_info
Actu France Jun 18, 2019
Le chauffeur qui a fauché deux enfants à Lorient est arrêté
Twitter/LeTelegramme
Actu France Jun 17, 2019
La version de la passagère de l'accident à Lorient, incohérente avec l'accident