La première interview de la mère de Vincent Lambert depuis la mort de son fils

Le jour du décès de Vincent Lambert, ses parents ont annoncé dans un communiqué qu’ils ne vont pas s’adresser au média. Sa mère s’est enfin exprimée pour la première fois le 18 juillet 2019. 

Après ces quelques jours de silence, soit, une semaine après le départ de l’homme de 42 ans, sa mère Viviane Lambert est sortie du silence en accordant une interview au magazine LifeSiteNews. 

Le magazine parle dans cet entretien exclusif d’une femme épuisée et en colère par cette bataille qu’elle a perdue. Viviane Lambert raconte comment elle a vu mourir son fils.

“La veille du jour où ils ont cessé de s'alimenter et de s'hydrater, ils ont soi-disant préparé son corps pour qu'il ne le ressente pas (...) J'ai vu Vincent complètement affalé. Il dormit mais ce fut un sommeil qui n'était pas le sien. J'ai continué à lui parler, le rassurant, lui disant: «Nous sommes là, Vincent.» Il ouvrait ses paupières et nous regardait”,

raconte la mère de famille en deuil. 

Pour cette mère de famille, son fils a été “un martyr de la société”. Elle se résigne et fait confiance en Dieu pour son fils qu’elle décrit désormais comme son ange gardien et aussi celui de la France. Les derniers jours qui ont succédé le décès de son fils n’ont pas été faciles pour Viviane Lambert.

Pour elle, ils se sont trouvés dans la tristesse et l’impuissance d’être forcés à assister “au crime commis du Vincent”. Elle a également avoué qu’elle est toujours en colère. 

“Mais j'ai encore de l'espoir car Vincent n'appartient plus à ses bourreaux, il a échappé à ses bourreaux par sa mort, par son départ vers Dieu, et maintenant son âme n'appartient qu'à Dieu. Et c'est quelque chose que personne ne peut enlever. C'est mon espoir, mon seul espoir”,

a-t-elle déclaré au magazine. 

Une semaine avant la “mise à mort” de son fils, Viviane Lambert se serait entretenue avec le Dr Sanchez pour lui faire comprendre qu’il n’aurait certainement pas la conscience tranquille. 

“Je lui ai dit que le seul malheur que je pouvais lui souhaiter était que Vincent le réveille tous les soirs, qu'il fasse des cauchemars pour qu'il regrette enfin ce qu'il a fait. J'espère toujours qu'il le regrettera un jour”, 

a avoué Viviane Lambert. 

Malgré tout elle a continué à prier pour le médecin et tous ceux qui étaient favorables au décès de son cher fils. Le pape François l’aurait même appelée après la mort de Vincent Lambert, survenue le 11 juillet, neuf jours après l’arrêt de traitements. 

La mère de famille désespérée pense même que ce qui s’est passé devant les tribunaux était injuste, évoquant un “complot politique”.

Même si les parents de Vincent ont mené une bataille impossible pour garder leur fils en vie, ils ne vont pas abandonner. L’affaire continue même si le patient décédé au CHU de Reims n’est plus. 

“En tout cas, je vais me battre jusqu'au bout. Je n'ai pas encore fini. Je vais me reposer. Mais je vais me battre contre ce droit pénal. Nous devons nous battre pour la France : notre France ne mérite pas cela, non. Je vais continuer à me battre”, 

a révélé la mère de Vincent. 

Viviane Lambert a également évoqué la tension actuelle au sein de sa famille, et regrette que ce ne serait plus jamais comme avant. Pour elle, cette famille est déjà brisée après avoir été manipulée. 

“Notre famille a été manipulée. Ils se sont laissé manipuler. Je pense que certains d'entre eux croient en ce qu'ils ont fait. Mais il y a quelqu'un comme François Lambert [le demi-neveu militant de Vincent qui a fait campagne pour la mort de son oncle] qui n'aura plus cette hache”,

a-t-elle avoué. 

Elle a cependant affirmé que même si certains ont été inconsciemment manipulés, d’autres savaient ce qu’ils étaient en train de faire. Viviane fait référence à François Lambert d’avoir manipulé tout le monde. 

Neuf jours après que son médecin traitant a ordonné l'arrêt de ses traitements, Vincent Lambert s’est éteint le 11 juillet 2019 au CHU de Reims.

Après le décès du patient en état végétatif depuis plus de dix ans suite à un accident de voiture, une enquête a été ouverte. Cela permettrait de connaître les causes réelles de son décès. 

 
Les postes connexes
twitter.com/UnionArdennais
Actu France Jul 02, 2019
Qui est le médecin de Vincent Lambert, Vincent Sanchez
Twitter/Valeurs
Actu France May 22, 2019
Les parents de Vincent Lambert vont retirer leur fils du CHU de Reims
Twitter/LiefdeTrouw
Actu France Jul 11, 2019
Vincent Lambert est mort à l’âge de 42 ans
twitter.com/SNN24_info
Actu France May 27, 2019
"Sans pudeur" : un épilogue incertain et lointain de l'affaire Lambert