Paul a évoqué son avenir, une fois éliminé, sur le plateau des "12 coups de midi"

Jeudi 25 juillet, sur le plateau de "12 coups de midi", Paul a répondu a une question de Jean-Luc Reichmann sur s'il savait ce qu'il allait faire, une fois éliminé du jeu télévisé de TF1.

Depuis son arrivée dans le jeu de TF1 fin avril dernier, Paul se fait un véritable régal de dominer tous ses adversaires sur le plateau des "12 coups de midi". Un fait qui a valu à l'étudiant grenoblois de 20 ans, doté d'une immense culture générale et d'une impressionnante mémoire, de recevoir le surnom de "Wiki Paul" par Jean-Luc Reichmann.

Jeudi 25 juillet, Paul, qui était à sa 87e participation à l'émission, a encore brillé par ses multiples talents et ses grandes connaissances. Une longue course, grâce à laquelle il participera au match de l'été, qui regroupera d'autres grands champions du jeu télévisé diffusé sur TF1, selon Jean-Luc Reichmann.

Un réel challenge pour Paul, étant donné les troubles de la concentration qu'il subit à cause de son syndrome d'Asperger. D'autant plus que l'enregistrement risque de durer entre quatre à sept heures, ce qui va bien loin au-delà des soixante minutes qui sont "normalement" consacrées à l'enregistrement d'une émission, a expliqué l'animateur.

"C'est une preuve de courage incroyable. Une vraie source d'inspiration",

a réagi Marie, une autre candidate. À quoi Paul a rétorqué qu'il reçoit "plein de messages dans ce genre-là", tout en remerciant Marie et en s'amusant à dire qu'il n'est pas le Saint-Père et qu'il est surpris de toute l'attention qu'il obtient.

Alors, profitant de l'occasion, Jean-Luc Reichmann l'interroge sur ses plans d'avenir, une fois éliminé. Une question à laquelle l'actuel maître de midi a répondu de façon imagée mais qui laisse également entrevoir qu'il n'est pas encore prêt à céder sa place :

"C'est comme le shérif, généralement, il reste jusqu'à sa mort et on ne sait pas quand il meurt. Je ne vais pas programmer quelque chose qui n'est pas programmable."

PAUL A FRÔLÉ DEUX FOIS L’ÉLIMINATION

S'il est l'actuel maître de midi et qu'il ne cesse d'épater sur le plateau de l'émission, Paul est tout de même humain. En effet, le jeune champion a frôlé deux fois l'élimination dans le jeu animé par Jean-Luc Reichmann.

D'abord, le jour de la fête de la musique, le 21 juin, Paul avait montré de gros signes de faiblesse, notamment lors du Coup fatal, en donnant une mauvaise réponse pour le célèbre cinéaste suédois qui a réalisé Le Septième Sceau (Ingmar Bergman, ndlr) et en ayant oublié le nom de l'auteur du roman Raison et sentiments (Jane Austen)...

Ensuite, lundi 22 juillet, il a encore fait montre de quelques signes de faiblesse lors du Coup fatal, se qualifiant en finale avec une avance inférieure à dix secondes, grâce à ses connaissances en géographie. Lors de cette participation, il a aussi raté l’étoile mystérieuse, en suggérant l’acteur Vincent Lindon.

LA PRODUCTION A VALIDÉ UNE RÉPONSE INEXACTE DE PAUL

En outre, lundi 15 juillet 2019, Paul a aussi commis quelques erreurs. Cependant, il a reçu un coup de pouce de la production. En effet, a la question : "Quel musée parisien était auparavant une gare ?", le jeune étudiant en histoire a répondu : "Le Quai d'Orsay". Mais, la vraie réponse est le "Musée d'Orsay". La production a tout de même validé la réponse alors qu'elle n'était pas tout à fait exacte.

Les postes connexes
Twitter/BFMTV_People
Les 12 coups de midi Jul 16, 2019
Les révélations de Paul sur sa maladie sur le plateau des "12 coups de midi"
http://bit.ly/2XhKiqo
Jean-Luc Reichmann Jul 01, 2019
Confidences de Paul sur sa vie ("Les 12 coups de midi")
twitter.com/Telestarmag
Les 12 coups de midi Jun 21, 2019
Paul (Les 12 coups de midi), à un pas de l'élimination
youtube.com/Hallyday TV
Jean-Luc Reichmann Jul 17, 2019
Les cadeaux que Paul a offerts à Jean-Luc Reichmann