Jean-Hugues Anglade a 64 ans, il élève deux garçons et dit que c'est cher

José Augustin
29 juil. 2019
10:30
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Jean-Hugues Anglade se remet dans la peau du commissaire Adamsberg dans “Quand sort la recluse” un téléfilm écrit par Fred Vargas, dont le deuxième volet était diffusé mercredi 17 avril 2019 soir sur France 2. Il a ouvert ses portes aux journalistes de Gala afin d’évoquer sa vie privée.

Annonces

Dans son petit appartement du 5e arrondissement dans lequel il a emménagé depuis quelques années, l’acteur reçoit aimablement les journalistes de Gala :

“Auparavant, nous vivions à l’étage du dessous, confie Jean-Hugues Anglade, mais j’ai voulu quelque chose de plus grand pour que mes fils aient chacun leur chambre.”

Lors de cette visite ses deux garçons, Pierre-Louis, 18 ans et Emile, 17 ans, étaient présents. Le premier qui était alors en Terminal S se préparait à aller en cours.

Annonces

Quand il lui est demandé des nouvelles de sa préparation du bac le jeune garçon se montre plutôt serein et confiant. Un “bon élève” selon son père.

Le cadet, Emile, Jean-Hugues Anglade lui n’a aucune inquiétude quant à son avenir. L’acteur avoue être comblé auprès de ses deux garçons :

“nous ne sommes jamais aussi bien que tous les trois. Je sais ce qu’ils aiment. Nous n’avons pas besoin de beaucoup parler pour nous comprendre.

C’est d’ailleurs parfois très silencieux ici. L’un est sur ses cours, l’autre sur son ordinateur, moi, je lis beaucoup…” 

Annonces

En 2005, après son divorce avec de la mère de ses fils, Jean-Hugues Anglade obtient la garde partagée, de ses enfants qui était à l’époque âgées de quatre et trois ans, ce qui était assez rare.

“Je ne les refile pas à une nounou, quand je ne tourne pas, je passe mes journées avec eux, de 7 h 30 à 20 h 30, je fais la cuisine, je joue, je me promène beaucoup avec eux…”

Annonces

Quinze ans après cette séparation, les soucis de ce père de famille ont évolué :

“Les étapes que mes garçons traversent, je les compare à celles que j’ai vécues, ça me permet d’éviter des erreurs relationnelles, de comprendre qu’il faut être assez ouvert, que les oppositions n’empêchent pas le bonheur d’être chez leur père.

Je fais tout pour qu’ils n’aient pas envie de faire des conneries... Ils se sentent responsabilisés, libres. Ils ont une parole, à laquelle ils se tiennent.”

Annonces

Concernant les relations amoureuses, le papa poule, préfère botter en touche, en les envoyant en parler à leur mère :

“S’il y avait un souci, j’essaierais de tenir ma place, mais disons que je ne veux pas les mettre mal à l’aise. Je les laisse à leur intimité.” 

De cette interview on retiendra donc que l’acteur est un père attentif mais pas intrusif.

Du jour au lendemain, la vie d’une personne peut changer.

Après s’être fait renvoyer de France 2 le mois d'octobre 2018, Patrick Sébastien ne manque pas une occasion pour narguer la chaîne de production. L’ex-animateur a entre autre envoyé un SMS avec toute sa “sympathie”.

Annonces