Une fillette de 11 ans fond en larmes après l'arrestation de son père par l’ICE

Une jeune fille de 11 ans a supplié les médias de libérer son père immigrant qui "n'est pas un criminel".

Après une vaste opération de la police migratoire américaine (ICE) dans le Mississippi visant à trouver des travailleurs immigrés sans papiers, le 7 août 2019, de nombreux enfants se sont retrouvés sans parents et n’avaient nulle part où aller.

Cependant, une communauté solidaire de Forest, dans le Mississippi, s'est jointe pour soutenir les jeunes avec une solution temporaire: les héberger dans un gymnase local et leur fournir des matelas et de la nourriture.

Les enfants, dont certains n'avaient pas l'âge de parler, dépendaient de leurs voisins ou de parfaits inconnus pour se rendre au gymnase de la communauté après l'école, où les gens essayaient de les maintenir calmes.

Cependant, beaucoup ne savaient pas ce qui se passait et étaient terrifiés par l'avenir de leurs parents. C'est le cas de Magdalena Gómez Gregorio, une fillette de onze ans, qui a publiquement demandé au gouvernement de prouver "avoir un cœur".

À travers ses larmes, Magdalena a supplié devant les caméras de WJTV d’avoir pitié de ses parents.

"Gouvernement, s'il vous plaît, montrez que vous avez un cœur. J'ai besoin de mon père et de ma mère. Mon père n'a rien fait, il n'est pas un criminel", s'est-elle exclamée.

La jeune fille a également avoué se sentir impuissante et incertaine quant à la détention de son parent :

"Je n'aurai rien pour mon premier jour d'école. Mon père m'achète tout pour que je puisse vivre ici, le loyer. Maintenant, je ne sais pas où je vais manger. Je ne sais pas ce que je vais faire."

Magdalena s'est exprimée au nom de tous les enfants qui ont peur, tout comme elle.

"S'il vous plaît, ne laissez pas les enfants en larmes", implora-t-elle.

Avec l'aide du propriétaire du camp d'entraînement de Clear Creek, Jordan Barnes, et d'autres dirigeants de la communauté, les enfants avaient un endroit où dormir et de quoi manger.

Barnes a mis les locaux à disposition pour accueillir des dizaines d’enfants et la communauté s’est réunie pour les nourrir et les distraire de cette tragédie.

"Nous allons leur fournir des lits et de la nourriture pour qu'ils puissent passer la nuit", a déclaré Barnes à WJTV.

Selon Associated Press, des dizaines de travailleurs immigrés ont déjà été libérés.

Les autorités ont annoncé mercredi qu'elles allaient libérer les détenus qui remplissaient certaines conditions, telles que les femmes enceintes ou celles qui n'avaient encore jamais fait l'objet de procédures d'immigration.

Les postes connexes
Actualités Apr 26, 2019
La cause du décès d'AJ Freund, 5 ans, révélée après avoir été retrouvé mort loin de chez lui
Dailymotion/telestar_video
Célébrités May 17, 2019
M. Pokora fond en larmes après le message de son institutrice
People Apr 25, 2019
Une fillette de 6 ans s'occupe de son père handicapé après le départ de sa mère
Twitter/closerfr
People Jul 22, 2019
Daniel, le père de Pauline Ducruet, fond en larmes en parlant de la nouvelle vie de sa fille