Maëlle Sigonneau, la femme qui a parlé de son cancer dans le podcast, est décédée à 33 ans

L'éditrice Maëlle Sigonneau souffrait d'un cancer du sein métastatique. Elle avait parlé de sa maladie dans son podcast “Im/patient”. Le dimanche 18 août 2019, ses proches ont annoncé sa mort sur les réseaux sociaux.

Maëlle Sigonneau avait passé trois années de luttes à combattre sa maladie.

Atteinte d'un cancer du sein métastatique, l’éditrice avait fait part de son expérience dans le podcast "Im/patient" qui a été réalisé par Nouvelles Écoutes. Elle évoquait également les injonctions à la féminité que subissent certaines patientes.

Le dimanche 18 août 2019, la famille de Maëlle Sigonneau a annoncé une triste nouvelle via Instagram. En effet, la femme de 33 ans a succombé à sa maladie.

“Le 17 août, entourée de sa famille et de ses amis, Maëlle est partie. Elle a joué, écrit, lu, ri, avec toute l’énergie qui l’habitait. Lumineuse. Merci à toutes celles et tous ceux qui l'ont aimée et soutenue. Un message sera publié demain pour préciser la date et le lieu de l'hommage qui lui sera rendu. Ses parents, ses frères, sa sœur et ses amies”,

peut-on lire dans l’annonce.

Pour un petit rappel, c’était à l’âge de 30 ans que Maëlle Sigonneau avait découvert qu’elle a été atteinte d’un cancer du sein métastatique.

Ainsi, les cellules cancéreuses ont atteint le reste de l'organisme, en particulier les os et les organes vitaux. 

Après trois années de lutte, alors qu'elle suivait un traitement continu, elle s'est résolue à mettre son podcast en ligne, pour faire part de ce qu'elle vivait pendant sa maladie et des différentes injonctions à la féminité dont elle avait souffert. 

Dans le cadre de l'émission, elle dénonçait le sexisme du personnel médical et infirmier.

À ses côtés, Mounia El Kotni, docteure en anthropologie médicale, l'assistait dans son témoignage comme dans ses entretiens avec les patients et les soignants, ou dans la reproduction de quelques instants de sa vie avec des acteurs, comme son premier scanner.

Cela nous fait penser aux réponses de Ségolène Royal sur les critiques de Nicolas Sarkozy. Elle a dénoncé l'"indécrottable sexisme" et un "procès dérisoire en incompétence" dans l'œuvre de l'ex-président de la République, sur son compte Twitter.

Les postes connexes
Getty images
People Jun 13, 2019
L'athlète Gabriele Grunewald est décédée des suites d'un cancer à l'âge de 32 ans
People May 08, 2019
Un enfant de 5 ans a célébré sa victoire contre le cancer
Twitter/vdnsaintpol
Actu France Jun 06, 2019
Ayden, célèbre pour sa maladie incurable, décédé à l'âge de 4 ans
Instagram/marionagainstthecancer
People Jul 11, 2019
Marion, 33 ans, ne supporte pas la lourdeur administrative et hospitalière de ses 3 cancers