Rencontrez Julien et Laurent Distel : les enfants de Sacha Distel dont on parle peu

Être l'enfant d'une célébrité n'est pas toujours facile. Cela a été le cas pour les fils de Sacha Distel, Julien et Laurent, qui ont dû vivre avec la notoriété de leur père, musicien talentueux et animateur durant les années 70.

Comment oublier le chanteur de "La belle vie" ? Le public aimait Sacha Distel pour son talent de musicien et pour son émission "Sacha Show". Emporté en 2004 par un cancer, il laisse derrière lui deux fils, Laurent et Julien. Les enfants de l'artiste et de Francine Distel, mère aimante et ancienne skieuse de haut niveau, ont suivi des carrières très différentes.

LAURENT DISTEL

Né en 1964, Laurent Distel est le premier enfant de Sacha et Francine. Très doué pour la mécanique, il a obtenu son bac B avant de commencer à travailler pour la société qui vendait le parfum de son père.

Mais les moteurs lui manquaient et grâce à un ami de sa mère, Jean Todt, lui a permis de travailler pour Peugeot et d'intégrer peu de temps après l'équipe de mécaniciens de la célèbre écurie Peugeot Talbot Sport. Poursuivant sa passion, il a ainsi pu participer le Paris-Dakar et les 24 Heures du Mans.

Sacha et Francine auprès de Laurent un an après sa naissance en 1965. l Source : Getty Images

Sacha et Francine auprès de Laurent un an après sa naissance en 1965. l Source : Getty Images

Au cours d'un entretien avec Virginie Picat, il raconte que son père a essayé de lui apprendre la musique mais qu'il n'a malheureusement pas hérité de son talent :

"Pourtant, elle était omniprésente chez nous à Paris. De son studio insonorisé installé à la maison, nous pouvions l’entendre répéter, composer au piano. Il était capable de rejouer à la guitare le jingle d’une réclame qui passait à la télé. Moi ce que j’aimais plus que tout, c’était bricoler. "

Son père était une incroyable célébrité et il était très pris par sa carrière et ses spectacles, n'étant pas souvent à la maison auprès de ses fils et de sa femme qui s'occupaient de Laurent et Julien. Mais chaque moment en famille était un moment de bonheur qui a laissé de très bons souvenirs au fils aîné de la famille :

Sacha Distel à Paris en 1974. l Source : Getty Images

Sacha Distel à Paris en 1974. l Source : Getty Images

"Je garde un souvenir lumineux de ces dimanches où nous nous retrouvions tous les quatre autour d’un traditionnel poulet-frites qui faisait notre régal. Je regardais de loin le succès de mon père, même s’il m’est arrivé de l’observer avec fierté, aux côtés de ma marraine, Maritie Carpentier, la célèbre productrice d’émission de variétés."

La célébrité de son père n'a cependant pas toujours aidé son fils, en particulier durant son adolescence, période durant laquelle il ne révélait pas son nom de famille à ses possibles conquêtes car il ne voulait pas que leur comportement change en entendant le nom de Distel.

JULIEN DISTEL

Venu au monde le 9 octobre 1967, Julien est le second enfant de Sacha et Francine. La famille passait l'hiver dans la station de ski de Megève dans laquelle elle possède un chalet et le reste de l'année à Paris.

Sacha Distel en février 1966. l Source : Getty Images

Sacha Distel en février 1966. l Source : Getty Images

Et si ses études l'ont poussé à se rendre dans la capitale, il n'oubliera jamais la station de son enfance dans laquelle il est revenue chaque hiver, presque religieusement. C'est vers le marketing que Julien s'est dirigé et il a travaillé avec de grandes organisations, l'Équipe de France de Football notamment pour laquelle il était chargé de trouver des sponsors. Il a aussi travaillé dans le même cadre pour le PSG et l'OL.

Père de famille, Julien Distel a deux enfants avec sa femme Ludmilla : Ylan et Maé. Après avoir fondé une entreprise de karting dans Paris avec son frère et l'un de leurs amis, il décide de quitter la capitale et de repartir pour Megève qui est toujours resté dans son cœur.

Aujourd'hui, il gère une société de location de chalets et de maisons de luxe à Megève à une clientèle très fortunée qui n'hésite pas à payer plusieurs dizaines de milliers d'euros dans une seule semaine de vacances qui se doit cependant d'être exemplaire. Quand on lui demande pourquoi il travaille, il répond :

Sacha Distel en 1989 à Paris. l Source : Getty Images

Sacha Distel en 1989 à Paris. l Source : Getty Images

"Il n’y a pas de fortune familiale, ça m’emmerderait de ne pas travailler ! Je ne suis pas un fils de ! "

Ce qui ne veut pas dire qu'il ne garde pas lui aussi de doux souvenirs des moments passés en famille auprès de son père, tout comme son grand frère Laurent. Il qualifie Sacha de père "tendre et affectueux" et l'amour qu'il porte à l'artiste qui nous a quittés en 2004 est évident.

Une famille qui a connu le bonheur et deux fils qui ont suivi des chemins bien différents de celui de leur père mais qui n'oublieront jamais les moments qu'ils ont pu passer à ses côtés.

Les postes connexes
Getty images
Célébrités Jul 23, 2019
Pourquoi le fils de Sacha Distel était timide à l'idée de prononcer son nom de famille
Wikimedia Commons & Getty Images
Célébrités Jul 23, 2019
Retour sur les gérants de l'héritage musicale de Sacha Distel, Claude François, Dalida et Mike Brant
Célébrités Jun 03, 2019
Les plus belles réussites de carrière de Julien Clerc et sa vie amoureuse
twitter.com/GALAfr
Célébrités Jul 07, 2019
La fille de Julien Clerc, Vanille, souffre d’être appelée “la fille de”