Mathilde Seigner : Un drame familial, caché sous le prénom de son fils Louis

Lors de son passage dans l'émission "Le Divan", présentée par Marc-Olivier Fogiel sur France 3, en 2015, Mathilde Seigner a parlé de sa séparation avec Laurent Gerra. Elle a aussi évoqué son amour sans failles pour son fils Louis, le fruit de sa relation avec Mathieu Petit. Le prénom du petit garçon cache un sombre souvenir pour l'actrice.

Sur “Le Divan” de Marc-Olivier Fogiel en 2015, Mathilde Seigner a parlé de son fils, Louis, ce "môme qui la rend folle d'amour". Au cours de cette émission, elle est revenue sur le choix du prénom du petit Louis, dont l'origine est en fait un véritable poids de souvenir douloureux pour l’actrice de 51 ans.

Un horrible incendie s'est déclenché en 1991 causant la mort du grand-père de l'actrice, Louis Seigner.

Sa tante Françoise était arrivée à temps pour sauver sa grand-mère et son père, mais hélas il était trop tard pour son grand-père. Mathilde Seigner se souvient encore de ce passage tragique qui a marqué sa vie. 

“Ça a été une nuit atrocissime. J'ai un souvenir monstrueux de cet incendie, de ma grand-mère, de la panique, de l'arrivée de Roman [Polanski, NDLR] et de ma soeur dans le hall, des pompiers, du cercueil, de l'odeur.

C'était abominable, comme un cauchemar où l'on se dit que ce n'est pas vrai. Il était âgé, bien entendu, ce n'est pas la mort d'un enfant, relativisons, mais j'ai un souvenir cauchemardesque de cette nuit",

avait-elle raconté.

En effet, Mathilde Seigner a choisi d'appeler son fils Louis pour rendre hommage à son grand-père, un acteur de renom qui lui a transmis la passion pour le cinéma.

Connue pour son franc-parler, Mathilde Seigner ne mâchait pas ses mots et assumait tout sur le divan rouge. Elle s'est livrée et elle a même évoqué son manque d'instinct maternel à la naissance de son fils. 

"C'est un tabou de dire ça, car on doit être une bonne mère. Mais moi, ce n'était pas mon truc",

avait-elle dit.

Mais tout cela appartient désormais au passé, étant donné que la maman du petit Louis semble très attachée à lui. En effet, elle le comble d'amour, comme elle l'avait confié.

"Ce petit gosse, c'est ma folie. C'est ma folie, ce môme, il me rend folle d'amour. D'ailleurs je le boulotte toute la journée. Je lui fais des bisous tout le temps et il me dit : 'Arrête, arrête, c'est ridicule.' Je l'étouffe avec mes baisers, c'est ma passion, ce gosse. Il arriverait quoi que ce soit, mon Dieu ...",

avait-elle raconté.

Interrogée par le magazine Elle en 2015, Mathilde Seigner a retracé les moments les plus marquants pour au cours de sa maternité.

“J'ai détesté la période bébé, car j'étais morte d'angoisse. J'avais peur qu'il tombe, qu'il meure, je refusais de lui donner son bain, je n'étais pas à l'aise. J'ai adoré quand il a commencé à marcher, à parler.

C'est maintenant, alors qu'il a presque 8 ans, que j'aime vraiment la maternité. C'est marrant parce que je ne m'attendais justement pas à être à ce point bouleversée par ce môme dont je guette aujourd'hui les arrivées à la maison pour pouvoir le boulotter. Ma vie tourne clairement autour de lui et cela m'étonne de moi”,

avait-elle confié.

Lors d'une interview accordée à Télé Poche en 2016, et rapporté par Purepeople, Mathilde Seigner a révélé comment elle se comporte avec son fils. En tout cas, elle n’est pas du tout “copine” avec lui.

"Il y a beaucoup de mères qui entretiennent des rapports très copains avec leurs enfants, ce n'est pas mon cas. Ce n'est pas mon pote. Même s'il entre dans l'adolescence et qu'il commence déjà à claquer les portes !",

avait-elle confié.

Mathilde Seigner est une femme aussi calme qu'elle l'a toujours été chez elle. Elle a également évoqué sa maternité dans un entretien avec Paris Match en 2016. Un sujet plutôt intime qu'elle a abordé sereinement.

"J'ai eu Louis à 40 ans, un âge auquel on pratique systématiquement une amniocentèse. Si l'on m'avait annoncé qu'il était trisomique, il aurait bien fallu prendre une décision. Mes convictions catholiques ne sont pas assez profondes, je n'aurais pas choisi de le garder",

avait déclaré la comédienne.

Mais il faut dire que depuis la naissance de Louis, la vie de Mathilde Seigner a beaucoup changé.

"L'arrivée de Louis a été un hasard heureux, un cadeau. Je n'aurai qu'un enfant, c'est réglé. Je ne regrette rien",

avait raconté la maman comblée.

Les postes connexes
Getty images
People May 30, 2019
Les confidences de Mathilde Seigner sur son compagnon
twitter.com/closerfr
People Jul 01, 2019
Mathilde Seigner explique pourquoi elle ne vit plus avec son compagnon après 13 ans
Getty Images
Hallyday May 28, 2019
Les révélations de Mathilde Seigner sur l'entourage de révèle Johnny Hallyday
Getty Images
Célébrités Aug 15, 2019
Découvrez Nicolas-Jacques Charrier le fils de Brigitte Bardot