Affaire Maëlys : Comment sa mère Jennifer Maeco De Araujo a vécu ces 2 ans ?

Il y a deux ans de cela, la petite Maëlys était assassinée par Nordahl Lelandais. Impossible d'imaginer la douleur des parents de la jeune fille dont la vie pleine de promesse a été volée par cet homme abject.

Cela fait deux ans que la justice est en route. Deux ans que Jennifer Maeco De Araujo a perdu sa fille et qu'elle attend de voir Nordahl Lelandais être puni et lui donner au moins la vérité. Dans une lettre ouverte, la mère de Maëlys a partagé sa souffrance et a rappelé que cette histoire tragique est loin d'être terminée.

Absolument déchirante, cette lettre partagée sur Facebook en légende d'une série de photos souvenirs de Maëlys n'a laissé personne indifférent :

"Il y a 2 ans à 2 h 45 un monstre t'a ôtée la vie cruellement à toi mon poussin, mon rayon de soleil, une enfant innocente qui n'avait pas encore 9 ans.Ma vie est brisée, changée à jamais, comment je fais moi sans Toi ,depuis cette nuit tragique, Maëlys, j'essaie de survivre et de continuer le combat [...]"

Ce combat, c'est celui qu'elle mène contre Nordahl Lelandais, l'homme qui lui a volé sa fille mais a aussi ôté la vie au caporal Arthur Noyer et a comis des agressions sexuelles sur des jeunes filles âgées de 4 à 14 ans. Malheureusement, ce combat qui devrait être terminé ne l'est pas encore. 

Jennifer évoque aussi tous les membres de la famille de Maëlys. Son père, sa grande-sœur Collen, ses grands-parents, sa tante et bien d'autres, sans oublier ses amis qui souffrent tous de son absence. 

Une heure après cette première lettre, Jennifer a eu besoin d'adresser un second message à sa fille dans lequel elle lui dit à nouveau à quel point elle lui manque et son incompréhension devant l'horreur de la situation :

"J ai toujours une très grande culpabilité... je me dis et me dis chaque jour pourquoi toi ,pourquoi a un moment ou tu t'amusais plus que tout ... comment peut on faire sa ? Toute ces questions qui reste dans mon espris chaque jours [...]"

Elle décrit le quotidien de la famille de la jeune fille comme plein de peine et de rage, un quotidien qui d'après Jennifer ne rendrait pas sa fille fière. Leur douleur est cependant plus que compréhensible et il est impossible d'imaginer ce qu'ils traversent depuis maintenant deux ans.

Jennifer fait de son mieux pour continuer sa vie mais il lui est extrêmement difficile d'aller de l'avant, d'autant plus que Nordahl Lelandais n'a pas encore été condamné car la gendarmerie veut s'assurer qu'aucune affaire non élucidée ne lui est liée. Une cellule, baptisée "Ariane" est dédiée à trier les dossiers et à mener à nouveau l'enquête sur ces affaires qui pourraient avoir un lien avec le meurtrier.

Ce qui est évident c'est que la maman de Maëlys veut tout faire pour s'assurer qu'une autre famille n'ait pas à vivre l'enfer dans lequel se trouve la sienne et elle partage régulièrement des annonces de personnes disparues sur son compte Facebook dans l'espoir que cela permettra d'aider à les retrouver ce qui est souvent le cas.

Nous ne pouvons que compatir à sa douleur et à celle de la famille, espérer que Nordahl Lelandais sera condamné à passer le restant de ses jours pour ses crimes ignobles dont la liste complète n'est peut être pas encore terminée et qu'un jour Jennifer et les siens pourront tourner leurs yeux vers l'avenir en gardant toujours Maëlys dans leur cœur.

Les postes connexes
Twitter/bleusavoie
Actu France Aug 27, 2019
Affaire Lelandais : il a raconté à son codétenu comment Maëlys et Arthur Noyer sont morts
Twitter/purecharts
People Jul 29, 2019
La mère de la petite Maëlys, touchée par la chanson de Vitaa et Slimane
Twitter/franceinfo
Actu France Jun 04, 2019
Nordahl Lelandais : sa mère, agressée physiquement, veut changer son nom
Actu France May 08, 2019
Nordahl Lelandais : Après 7 ans, la police débute l'enquête sur la disparition d'un homme