Sport automobile français : Anthoine Hubert, 22 ans, tué des suites d'un accident mortel

5 ans après la disparition de Jules Bianchi, le monde du sport automobile pleure la mort du français Anthoine Hubert le samedi 31 août 2019. Le pilote a eu un terrible accident qui lui a coûté la vie à Spa (Belgique).

Une des figures françaises de la course automobile s'en est allé le samedi 31 août 2019 lors d'une course de F2 à Spa, en Belgique, dans le cadre du Grand Prix de F1. En effet, le jeune pilote a été impliqué dans un carambolage à très grande vitesse et a succombé à ses blessures.

Anthoine Hubert est né le 22 septembre 1996 à Lyon. En 2013, la carrière du pilote français décolle en devenant le champion de France en F4, ce qui lui a valu l'intégration de la Tech 1 Racing, Van Amersfoort Racing et la Formule 3. 

En 2018, il remporte également le GP3 Series. Et grâce à ses performances, le jeune homme accède à la Formule 2 et est devenu l'un des pilotes affilié à Renault, dans la "Renault Sport Academy". Et en début d'année, en janvier 2019, celui-ci a rejoint l'écurie "Arden International".

Et avant la GP1 à Spa, Hubert avait remporté deux courses : celle de Monaco, en mai et celle de Castellet (France), en juin. En août, toujours en marge du Grand Prix de F1, Anthoine Hubert avait eu une course de F2 dans la ville de Spa, en Belgique. Une course qui lui a coûté la vie… Le 31 août a été un jour de deuil pour le monde du sport automobile français !

"En conséquence de l'accident, la FIA a le regret d'informer que le pilote de la voiture N°19, Anthoine Hubert, est mort des suites de ses blessures à 18h35",

a annoncé la FIA dans un communiqué.

"Anthoine Hubert, pilote de Formule 2, est décédé après une collision lors du Grand Prix de Belgique, a confirmé la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA)." - CNN International | Twitter.

Le véhicule d'Anthoine Hubert aurait été pris dans un carambolage dans l'une des parties les plus rapides du circuit. L'accident a impliqué d'autres pilotes : Juan Manuel Correa (Américain), Giulano Alesi (Français) et Marino Sato (Japonais).

Une voiture de formule 2. | Photo : Pixabay

Une voiture de formule 2. | Photo : Pixabay

"Je ne peux pas le croire. Nous avions le même âge, nous avons commencé à courir ensemble et nous avons rivalisé sur les pistes pendant des années. Toutes mes pensées vont à sa famille. Repose en paix Anthoine",

a réagi le pilote français Esteban Ocon sur Twitter.

Correa a été transporté à l'hôpital à cause de fractures aux jambes tandis qu'Alesi et Sato s'en sont sortis indemnes.

Malgré l'essor de la technologie moderne pour renforcer la sécurité des coureurs et du public, le sport automobile reste un des sports les plus dangereux et a déjà causé la mort à plus d'un. Dans un autre cas, lors du Grand Prix de France Moto, les accidents ont causé 1 mort et 10 blessés.

Les postes connexes
Getty images
Célébrités May 22, 2019
Le décès du legendaire Niki Lauda : voici la cause
pixnio.com
Actu France Jun 04, 2019
Un accident de montgolfière a tué une personne dans la Charente-Maritime
Getty images
Célébrités May 22, 2019
Niki Lauda est mort : le sacrifice de sa femme Birgit pour sauver sa vie
Shutterstock.com
International Aug 10, 2019
Dix touristes français arrêtés en Grèce après un accident nautique meurtrier