Espagne : D’importantes inondations ont fait cinq morts et 3 500 évacués

Au terme de cet été 2019, de fortes pluies torrentielles font rage dans le sud-est de la péninsule ibérique, ce qui provoque de nombreuses inondations. Le bilan est lourd, selon les autorités régionales, il y aurait déjà eu au moins cinq morts et pas moins de 3 500 habitants évacués depuis deux jours.

Dans la région d’Alicante, ainsi que dans une grande partie du sud-est de l’Espagne, de fortes pluies diluviennes font rage depuis deux jours, ce qui provoque d’importantes inondations. Les autorités espagnoles déplorent déjà au moins cinq morts ainsi que 3 500 personnes évacuées selon France Bleu.

Un bilan très lourd

La dernière victime était un homme, et il a été retrouvé dans la région de Redovan, selon le porte-parole de les services de secours. Le vendredi 13 septembre 2019, une autre victime a été dénombrée, c’était un homme de 36 ans retrouvé entre les communes de La Jamula et de Salazar, d’après les services d'urgence andalous.

Le même jour, selon les informations de l’AFP, un autre homme “d’âge moyen” a aussi péri dans ce déluge. Il a été coincé dans une voiture, pris au dépourvu dans un tunnel "inondé en quelques minutes en raison de la grande quantité d'eau tombée", d’après la mairie de la ville. 

Les autorités espagnoles avaient informé, le jeudi 12 septembre 2019, qu’un homme de 61 ans ainsi que sa sœur de 51 ans avaient péri dans leur véhicule qui avait été emporté par les eaux, à Caudete, dans la région de Castille-La-Manche.

L’équivalent de six mois de pluies tombé un deux jours

Le sud-est de la péninsule ibérique est en train de pulvériser les records de pluviométrie, ce qui provoque d’importantes crues. Selon le constat des journalistes de l’AFP, une grande partie des 8 000 habitants de la petite commune de Redovan avaient le vendredi 13 septembre 2019 de l’eau jusqu’aux genoux pendant que d’autres s'efforçaient de chasser l’eau de leurs habitats inondés à Almoradi. 

De nombreux dégâts matériaux, et des transports perturbés

Le ministre de l'Intérieur, Fernando Grande-Marlaska déclare qu’au moins de 74 routes fermées à cause de la montée des eaux, en évoquant "une situation dramatique". Il a aussi affirmé que près de 3 000 membres des forces de l’ordre ou militaires sont actuellement à pied d'œuvre afin de venir en aide à la population.

De nombreux aéroports ont aussi fermé leurs portes et de dizaines de vols sont annulés. Plusieurs lignes ferroviaires sont d’ailleurs impraticables, la circulation des trains a été suspendue dans la région de Valence et de Murcie. 

Une ville inondée après de fortes pluies. | Photo : Pixabay

Une ville inondée après de fortes pluies. | Photo : Pixabay

Et pour conclure, les écoles de la région de Murcie ainsi que dans plusieurs communes de la province d'Almeria sont provisoirement fermées. Rien que dans la région de valence, environ 700 000 élèves sont dispensés de classe selon les autorités régionales.

Cette catastrophe rappelle un cas similaire qui s’est passé au Canada en avril 2019. Au mois d’avril 2019, d’importantes crues avaient touchées le Québec. Lors de cette inondation, plus d’un milliers de personnes avaient dû être évacué, et l’état d’urgence fut décrété.

Les postes connexes
youtube.com/France 3 Corse ViaStella
Actu France Jul 15, 2019
Une forte tempête fait peur aux habitants en Corse (vidéo)
Pixabay.com
Actu France Jun 30, 2019
Cinq morts par noyade en une seule journée, pendant cette période caniculaire en France
Shutterstock.com
International Jun 01, 2019
La fusillade à Virginia Beach qui a fait 12 morts, les hommages affluent
Shutterstock.com
Actu France Jun 01, 2019
Un terrible accident sur l'autoroute A34 a fait trois morts, dont un bébé