Alex Beaupain parle de sa vie après la mort inattendue de sa fiancée à 26 ans

Alex Beaupain est longuement revenu sur la mort de sa fiancée, Aude, dans un entretien accordé à Télérama. L’artiste qui aura bientôt, 45 ans a évoqué cette période sombre de sa vie, qui a constitué un vrai déclic dans sa carrière et dans sa vie personnelle.

Le dernier album d’Alex Beaupain intitulé “Pas plus le jour que la nuit“, sera dans les bacs le 4 octobre prochain. C’est dans une dynamique de promotion que le chanteur a accordé une interview à Télérama dans laquelle il a parlé du décès brutal de sa fiancée, Aude, et de la descente aux enfers qui s’en est suivie.

De son amour de jeunesse, le chanteur se rappelle avec beaucoup d’émotion :

"Après le bac, je suis venu à Paris pour faire Sciences-Po, avec ma petite amie Aude dont j’étais très amoureux. Comme j’aimais déjà bien écrire, je lui dédiais des petits poèmes, des chansons… Aude pensait que j’avais du talent. L’année de mes 24 ans, elle m’a offert un petit piano électrique, c’est là que j’ai commencé à écrire des vraies chansons“. 

View this post on Instagram

Alex Beaupain par Yann Rabanier.Il est l’un des meilleurs auteurs de la chanson actuelle. Si ce n’est le meilleur. Celui qui sait dire nos plus grandes peines et nos plus grandes peurs, avec une élégance qui toujours nous élève et nous réconforte. Un héritier direct de la grande chanson poétique à la Barbara, même si lui revendique autant l’héritage pop d’un Daho. Les filiations d’Alex Beaupain sont à coup sûr multiples : c’est par le cinéma qu’il aura pu toucher le public, en 2007, avec Les Chansons d’amour, de Christophe Honoré : le film, qui contait la déflagration intime d’un jeune homme bisexuel après la mort inattendue de sa petite amie, s’inspirait en grande partie de son histoire personnelle, et s’articulait tout entier autour de ses musiques et de ses textes. Il lui valut d’ailleurs le césar de la meilleure BO. En surmontant un drame fondateur, Beaupain s’était mû en artiste. Depuis, ce garçon à l’allure de dandy sensuel et à la voix feutrée enchaîne sans temps mort les projets, continuant de composer pour le cinéma, de faire chanter acteurs et actrices (on lui doit l’album de Françoise Fabian l’an passé), tout en poursuivant sa propre vie de chanteur. Début octobre, à la veille de ses 45 ans, il sortira son sixième album. Alex Beaupain a répondu aux questions de Valérie Lehoux. Entretien à lire dès maintenant sur telerama.fr et dès mercredi dans Télérama. Nouvel album : « Pas plus le jour que la nuit »(Polydor), sortie le 4 octobre. Concerts : en tournée à partir du 5 octobre et à l’Olympia le 20 novembre 📷@yannrabanier pour @telerama @alexbeaupainofficiel #paspluslejourquelanuit #chansonfrancaise @valerie_lehoux @tania178 @polydorfrance

A post shared by Télérama (@telerama) on

Alex Beaupain ajoute ensuite :

“Aude croyait en moi, elle avait même décidé qu’elle travaillerait pour deux et qu’ainsi, je pourrais me consacrer à mes créations“.

Bien que la jeune fiancée du chanteur ait cru énormément en lui, ce dernier reconnaît qu’il était “feignant“ et ne travaillait pas assez.

“Je n’avais pas de relations, j’ignorais ce qu’était un studio, un arrangement, une scène. Christophe Honoré (réalisateur français) m’a incité à travailler. Il a enclenché une mécanique. Puis la mort d’Aude a tout accéléré“,

a-t-il confié.

Certes, la disparition brutale de sa fiancée a été un traumatisme à vie pour le chanteur, mais c’est également elle qui a été le déclencheur. 

“Nous étions sortis en boîte à Paris. Aude a été victime de ce qu’on appelle une mort subite. Elle est tombée, c’était fini. Elle avait 26 ans“,

Alex Beaupain avoue que quelque part, il n’aurait pas eu le même parcours si Aude n’était pas morte à ce moment-là.

“Son décès était si absurde que mon côté sage a subitement volé en éclats. Mes verrous ont sauté : je suis beaucoup sorti, je me suis mis à coucher avec des garçons, à prendre des drogues, à boire davantage. […] Si Aude n’était pas morte, je n’aurais jamais fait ce métier. Je ne dis pas qu’il faut une grande blessure pour écrire des bonnes chansons, mais je sais qu’avant sa mort, je n’avais pas assez de talent pour le faire“,

confie l’artiste.

Un autre artiste a connu une carrière très prolifique grâce à son talent. Jacques Brel a eu une vie et une carrière prolifique. Cet illustre artiste, chanteur, auteur-compositeur, acteur, poète et réalisateur belge a marqué l'existence de son public dévoué.

Les postes connexes
Getty images
Hallyday Jul 24, 2019
Les confidences de Laeticia Hallyday sur sa vie, après la mort de son mari
wikipedia.com
Célébrités Jun 02, 2019
Barbara : Pourquoi, après 22 ans, la raison de sa mort mystérieuse reste-t-elle inconnue ?
GettyImages
Célébrités Aug 19, 2019
Ozzy Osbourne, toujours en vie après des décennies d'alcool et de drogues grâce à ses gènes
Twitter/bleusavoie
Célébrités May 30, 2019
Les confessions du père de Grégory Lemarchal, 12 ans après sa mort