Le tragique destin de Pascal Brunner : alcool, maladie et décès à l'âge de 51 ans

Imitateur, chanteur, présentateur, comédien, Pascal Brunner était un homme qui avait plusieurs atouts dans sa manche. Mais ce qui a le plus marqué ceux qui l'ont connu c'est son humanité et sa générosité.

Malheureusement, cet homme talentueux avait ses propres démons et a longtemps eu des problèmes liés à l'abus d'alcool. C'est en 2015 qu'il s'éteint, emporté par un cancer alors qu'il comptait revenir sur scène avec l'équipe de son ancienne émission "Fa Si La Chanter" pour laquelle il avait d'ailleurs reçu un 7 d'or.

Lui qui avait commencé en tant que chanteur et imitateur dans les années 90 s'est rapidement fait une place à la télévision et bientôt il se retrouve à la tête de sa propre émission de divertissement intitulée "Yapaca". Pendant deux ans, les téléspectateurs le retrouvent lui et d'autres personnalités afin d'observer leurs sketchs, les jeux musicaux auxquels ils participent ainsi que des chroniques.

C'est cependant en 1994 qu'il devient véritablement incontournable à la tête de son émission "Fa Si La Chanter". Du lundi au samedi, il présente ce jeu musical à 20h10 et offre un aperçu de ses talents d'imitateur et de chanteur aux téléspectateurs en reprenant régulièrement des chansons françaises  emblématiques.

L'ALCOOL ET LE CANCER

C'est une véritable descente aux enfers que connaît cependant Pascal Brunner en 2010. Lui qui a toujours brûlé la vie par les deux bouts et qui n'a pas mis un sou de côté apprend qu'il souffre d'un cancer de la gorge.

Il faut dire qu'il a longtemps abusé de la cigarette et de l'alcool comme il le reconnaît lui-même dans son autobiographie intitulée "Gloire, galère, cancer, je paye la note !" :

"Je fumais deux paquets par jour. Quant à l'alcool, je carburais à une bouteille de whisky par jour. Au minimum. Je m'amusais et je pensais passer entre les mailles du filet"

Mais le filet a fini par l'attraper et rapidement il prend conscience de la gravité de sa situation et de la maladie qui le ronge. C'est une opération très lourde ainsi qu'une greffe de palais que l'animateur doit subir afin d'être sauvé et les effets s'en font ressentir. Il écrit ainsi :

"Je me suis réveillé avec une trachéotomie et sans pouvoir émettre un son"

S'ensuit un combat acharné afin de remonter la pente, d'apprendre à parler à nouveau, de reprendre le contrôle de sa vie. Il peut compter sur un soutien inattendu dans son malheur : celui de son ex-femme Valérie qui l'avait quitté car elle ne supportait plus son alcoolisme. Mais celle avec qui il a eu une fille, Marine, l'aime sincèrement et s'assure d'être là durant cette période de convalescence.

Une fois son corps remis d'aplomb, Pascal Brunner doit retrouver de l'argent et un travail. En effet, il a dilapidé sa fortune rapidement et s'est retrouvé sans rien après son combat contre le cancer. Là encore il a pu compter sur le soutien d'un ami, le grand Gilbert Montagné qui met tout en œuvre pour lui trouver un appartement à Nice, un logement "thérapeutique". 

L'ancien animateur qui était considéré comme un "adulte handicapé" et touchait d'ailleurs une allocation pour cela ne s'est pas laissé abattre après toutes ces difficultés et il a retrouvé son équipe de "Fa Si La Chanter" en préparation d'une grande tournée dans l'hexagone en 2015.

Malheureusement, il s'est éteint le 26 février 2015 emporté par son cancer qu'il a combattu pendant de longues années.

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Sep 05, 2019
Pascal Obispo fait à nouveau partie du jury de "The Voice" : Quelles sont les femmes de sa vie ?
Getty images
Popularité Jul 24, 2019
Ce que devient Jean-Pascal Lacoste, 18 ans après sa participation à la "Star Academy"
twitter.com/lavoixdunord
People Sep 11, 2019
"Bonne nuit les petits" : décès du père créateur Marcel Ledun à l'âge de 90 ans
Getty Images
Célébrités Aug 12, 2019
La mort tragique d'Edith Piaf