Annie Girardot : Tous les hommes de sa vie qu'elle a passionnément aimés

Star des années 1960, Annie Girardot était l'une des grandes actrices de son temps. Au-delà de sa carrière d'actrice bien remplie, avec plus d'une centaine de films, elle était une femme très épanouie et son existence était rythmée par des hommes.

Annie Girardot a perdu son père quand elle n'avait que deux ans. Ce dernier refusait de croire qu'elle était vraiment sa fille.

Peut-être parce qu'elle manquait d'amour, mais avant sa mort, la fameuse actrice de “Rocco et ses frères” avait connu de nombreux hommes qui ont marqué sa vie. Amomama vous fait découvrir qui sont ces hommes.

Annie Girardot est présentée dans l'Espace Glamour Chic, le premier salon cadeau organisé à l'hôtel George V à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annie Girardot est présentée dans l'Espace Glamour Chic, le premier salon cadeau organisé à l'hôtel George V à Paris, France. | Photo : Getty Images

RENATO SALVATORI

Grâce à son rôle dans “La Machine à écrire”, avec Robert Hirsch, Annie Girardot  ne tardait pas à impressionner le cinéaste Jean Cocteau, en 1956. Ce dernier la considérait comme "le plus beau tempérament dramatique de l'après-guerre". 

L’actrice se voyait ensuite partager l'affiche avec Jean Gabin dans “Le rouge est mis” et “Maigret tend un piège”. Puis en 1960, Annie Girardot apparaît aux côtés de Renato Salvatori dans le film "Rocco et ses frères". Avec ce dernier, elle avait fondé une famille. Mariés, les deux acteurs ont eu un enfant, une fille qui se prénomme Giulia, née le 4 juillet 1962 à Rome.

Leur relation était entachée par des violences conjugales que l'homme infligea à sa femme. Annie Girardot a donc pris la décision de se séparer de Renato Salvatori sans pour autant divorcer. Le 27 mars 1988, Renato Salvatori est décédé, ce qui a mis fin à leur union officielle.

L'actrice française Annie Girardot au Festival de Venise avec son mari Renato Salvatori, Venise, 1962. | Photo : Getty Images

L'actrice française Annie Girardot au Festival de Venise avec son mari Renato Salvatori, Venise, 1962. | Photo : Getty Images

CLAUDE LELOUCH

En 1967, c’était dans “Vivre pour vivre”, un film réalisé par Claude Lelouch, que “la Girardot” avait fait ses preuves.

Une histoire plutôt fantaisiste puisque l'actrice et le réalisateur ont eu le coup de foudre alors qu'ils avaient tous les deux déjà une personne dans leur vie. Mais apparemment, entre eux, c’était l’amour fou, une “histoire discrète au début” mais qui “a duré près de deux ans”, comme le confiait Lelouch au Parisien.

Claude Lelouch dans son bureau, le 14 novembre 1967. | Photo : Getty Images

Claude Lelouch dans son bureau, le 14 novembre 1967. | Photo : Getty Images

JACQUES BREL

D’après les informations fournies par le Parisien, Annie Girardot aurait également fréquenté Jacques Brel. Ils se sont rencontrés en 1968, lors du tournage de “La Bande à Bonnot”.

Ils ont partagé “une histoire pleine de fougue et d'absence”. Selon le journal, Jacques Brel était “l'un de ses plus grands, plus romantiques et plus sensuels amours”.

BOB DECOUT

En 1980, Annie Girardot  avait fait la connaissance d’un réalisateur de cinéma et de télévision. Il s’agissait de Bob Decout, qui est également un grand parolier. L'actrice collaborait avec lui sur des chansons pour un album. Malgré leurs dix-sept ans de différence, ils étaient devenus très proches et ont fini par sortir ensemble en 1981.

Bob Decout était accusé à tort d'avoir gâché la vie d'Annie Girardot et de l'avoir plongée dans le monde de la drogue. Mais selon lui, l’actrice “n'a jamais su gérer l'argent”. Et pour ce qui est de la drogue, le réalisateur déclarait qu'ils étaient tous les deux responsables. 

“Tout a commencé lors d'une soirée où tous les invités consommaient de la cocaïne”,

précisait-il.

À l'époque, Girardot et Decout considéraient cette drogue comme "un philtre d'amour, un plaisir lié à la sexualité !".

Mais ces rumeurs ont conduit l'actrice à se retirer de sa carrière dès 1985. 

BERNARD FRESSON

Annie Girardot avait fréquenté le comédien Bernard Fresson, mais leur relation n'avait pas vraiment duré longtemps.

LES HOMMES AVEC LESQUELS ELLE ADORAIT TRAVAILLER

En plus de ces hommes qui ont fait son histoire, Annie Girardot a connu d'autres hommes qui ont influencé sa vie. C'étaient surtout des cinéastes, à qui elle devait ses rôles les plus admirables, parmi lesquels Jean Delannoy, Luchino Visconti, Roger Vadim, Michel Audiard et bien d'autres encore...

Elle n'a jamais cessé d'impressionner les réalisateurs, même en fin de carrière. 

AVANT DE MOURIR

Annie Girardot avait découvert en 2004 qu'elle était atteinte d'une terrible maladie. Deux ans plus tard, la maladie d'Alzheimer a été diagnostiquée chez l'actrice qui ne se souvenait même plus avoir tourné dans des films.

Malgré le soutien de sa fille et de ses petits-enfants, Annie Girardot a rendu l’âme en 2011. Sa fille, Giulia Salvatori, a partagé les paroles touchantes de sa mère avant de mourir.

Les postes connexes
Getty Images
Relation Jul 23, 2019
Jacques Brel : qui est Miche, son épouse qui a sacrifié sa vie de couple pour le chanteur
youtube.com | pbiasizzo
Célébrités Aug 22, 2019
La petite fille de 'Annie' a 48 ans et elle semble aller mieux que jamais
Wikimedia Commons
Célébrités Jul 09, 2019
Des faits sur la vie et la carrière de Jacques Brel, une légende morte il y a 41 ans
facebook.com | Sheila
Célébrités Aug 17, 2019
La vie et la carrière de la chanteuse française Sheila (Annie Chancel) qui a perdu son fils