ActualitésActu France

27 octobre 2019

Un chasseur de 77 ans a accidentellement abattu un autre chasseur de 70 ans

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Le 26 octobre 2019, un accident mortel de chasse est survenu sur la commune de Varilhes, Ariège. Un chasseur de 77 ans a fusillé accidentellement un autre chasseur de 70 ans, qui était de l'autre côté d'un champ de maïs au cours d'une chasse aux sangliers.

Le 26 octobre 2019, sous la direction de l'association intercommunale de chasse de Varilhes, le Chêne vert, des groupes de chasseurs seniors se sont regroupés en vue d'une chasse aux sangliers. Malheureusement, un terrible accident s’est produit vers 10 h 30.

Un septuagénaire a été tiré par un chasseur âgé de 77 ans, alors qu’il pensait avoir tiré sur un sanglier ou un cerf. 

Annonces

Annonces

La victime a reçu la balle au niveau de sa poitrine alors que le tireur n’était qu’à quelques dizaines de mètres, il est donc mort sur le coup. Les SMUR 09 ainsi que les pompiers ont fait tout leur possible pour le ranimer, mais sans succès. 

Des chasseurs se préparent à chasser. | Photo : Pixabay

Annonces

Les enquêteurs chargés de l’affaire, ceux de la brigade de recherche de la gendarmerie de Pamiers, ont donc interrogé le tireur en question. Ce dernier aurait tout de suite reconnu les faits.

"On est bouleversés",

a juste déclaré l'un des chasseurs.

Un chasseur tenant son fusil de chasse | Photo : Pixabay

Annonces

“Jean-Paul était quelqu’un de connu et d’apprécié dans la commune. Il avait été conseiller municipal il y a très longtemps. Il menait une vie tranquille et chassait depuis de très nombreuses années. Je le connaissais bien, Jean-Paul. Ce sont des moments terribles très émouvants, parce que c’était vraiment quelqu’un de bien”,

a témoigné Catherine Barbaria, la maire de la commune.

Un chasseur portant son fusil. | Photo : Pixabay

Annonces

En 2018, un cas assez peu familier s’est produit en Afrique du Sud. Un homme de 54 ans, qui venait d’abattre un buffle sauvage a été attaqué par un autre buffle du même troupeau. Claude Kleynhans, père de trois enfants, n’a pas survécu au violent choc.

Annonces