Isabelle Balkany ne peut pas payer la caution de son mari : un appel aux dons pour l’aider

Isabelle Balkany, maire par intérim de Levallois-Perret depuis l’incarcération de son mari Patrick Balkany, a déclaré ne plus avoir un centime pour payer la caution de son mari. Une association vient en aide au couple.

Isabelle Balkany a fait savoir sur les chaînes télévisées qu’elle et son mari sont complètement ruinés, et qu’ils sont même dans l’incapacité de payer sa caution.

500 000 EUROS À PAYER

Isabelle et Patrick Balkany traversent des moments assez difficiles depuis quelques années. Les deux avaient été condamnés à 4 et 5 ans de prison pour fraude fiscale et blanchiment d’argent, et faire sortir son mari de prison est une autre procédure qui exige énormément d’efforts.

En effet, la justice réclame une caution de 500 000 euros pour faire sortir Patrick Balkany de prison, une somme que ne détient malheureusement pas le couple.

Alexandre Balkany, Isabelle Balkany, Maître Pierre-Olivier Sur -  Isabelle Balkany au tribunal correctionnel de Paris pour le second volet du procès concernant le blanchiment à grande échelle le 18 octobre 2019. Elle est condamnée à 4 ans de prisons ferme, son mari Patrick à 5 ans. Les deux époux sont condamnés à 10 ans d'inégibilité.

Alexandre Balkany, Isabelle Balkany, Maître Pierre-Olivier Sur - Isabelle Balkany au tribunal correctionnel de Paris pour le second volet du procès concernant le blanchiment à grande échelle le 18 octobre 2019. Elle est condamnée à 4 ans de prisons ferme, son mari Patrick à 5 ans. Les deux époux sont condamnés à 10 ans d'inégibilité.

"Nous n'avons plus un centime. La justice a déjà mis sous séquestre 1,8 million de ma maison à Saint-Martin, plus un million de caution. Ça fait 2,8 millions. Nos comptes en banque sont saisis. Nos indemnités sont saisies",

a-t-elle déclaré.

CRÉATION D’UNE ASSOCIATION POUR VENIR EN AIDE

Les Levalloisiens ne supportent pas de voir leur maire endurer un tel calvaire, et ont décidé de créer une association pour lui venir en aide. C’est le 13 novembre 2019 que Patrick Balkany saura si sa demande de remise en liberté a été acceptée, mais pour cela, il faudra s’acquitter des frais exigés.

Pour le moment, nul ne sait exactement le montant que le "Balkanython", l’association créée pour récolter les dons qui serviront à sortir Patrick Balkany de prison, possède. Cependant, au vue des choses, le processus semble avancer.

Patrick Balkany arrive au tribunal correctionnel de Paris le 13 septembre, avant son incarcération. CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Patrick Balkany arrive au tribunal correctionnel de Paris le 13 septembre, avant son incarcération. CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

"ON LE FAIT AVEC LE CŒUR"

"Des Levalloisiens, avec notre accord, ont déposé une association de soutien pour acquitter la caution de Patrick. Ça a été déposé en préfecture, nous attendons le récépissé pour pouvoir ouvrir un compte en banque et pouvoir dire aux donataires: adressez-vous à tel compte en banque. Et ensuite ces fonds seront versés sur un compte Carpa, qui est un compte d'avocat",

a expliqué Isabelle Balkany.

Le maire de Levallois-Perret Patrick Balkany le 20 mai 2019 lors du procès qui s'est déroulé en mai afp.com/-

Le maire de Levallois-Perret Patrick Balkany le 20 mai 2019 lors du procès qui s'est déroulé en mai afp.com/-

Des Levalloisiens se sont également exprimés sur la création de cette association.

"On le fait avec le cœur, on ne force personne, ceux qui ne veulent pas participer ne participent pas. On aime notre maire, mais aussi l'homme. C'est quelqu'un de très généreux. On veut qu'il voit qu'on est là",

explique Simone Roques, l'habitante de Levallois à l'origine de cette association.

Malgré sa condamnation, Isabelle Balkany a pu rester en liberté pour des raisons bien précises. Son avocat, Me Pierre-Olivier, avait déclaré qu'Isabelle Balkany a un état de santé critique, et par conséquent ne pourrait pas rester en prison pendant une longue durée.

Isabelle Balkany accompagne Marlène Schiappa dans le soutien aux jeunes parents célibataires à Levallois-Perret, le 18 septembre 2018.  Georges Mérillon / Getty Images

Isabelle Balkany accompagne Marlène Schiappa dans le soutien aux jeunes parents célibataires à Levallois-Perret, le 18 septembre 2018. Georges Mérillon / Getty Images

Les postes connexes
Twitter/cavousf5
Actualités Sep 17, 2019
L'avocat d'Isabelle Balkany parle de la mauvaise santé de sa cliente: "Elle est fragile"
twitter.com/m6info
Aug 13, 2019
Isabelle Balkany partage sa douleur après la condamnation de son mari à 4 ans de prison
Twitter/closerfr
People Sep 18, 2019
"Il souffre énormément" : Isabelle Balkany raconte la vie de de son mari en prison
twitter.com/BFMTV
People Oct 15, 2019
Isabelle Balkany et les soucis qu’elle rencontre après sa tentative de mettre fin à sa vie