Mali : le fils de Jean-Marie Bockel, tué dans le crash d’hélicoptère, allait être papa

Le fils du sénateur et ancien ministre Jean-Marie Bockel, Pierre-Emmanuel, faisait partie des vaillants militaires français morts dans un accident d’hélicoptères au Mali le 25 novembre 2019. Le jeune homme laisse dans la douleur sa famille et sa fiancée enceinte.

Treize militaires français engagés dans l’opération Barkhane ont trouvé la mort dans un accident d'hélicoptères le 25 novembre 2019 au Mali. C’est la France entière qui est en deuil. Le drame est survenu pendant une opération menée contre les djihadistes.

Lors d'un hommage national qui leur sera rendu le lundi 2 décembre prochain, Pierre-Emmanuel Bockel, le fils du sénateur Jean-Marie Bockel recevra les honneurs de la Nation. Le lieutenant de 28 ans laisse éplorés son père, ses trois sœurs, mais aussi et surtout sa fiancée enceinte.

SALUÉ PAR SON PÈRE

Dans les colonnes du journal Le Parisien, Jean-Marie Bockel a décrit son fils comme une personne merveilleuse, gentille et ouverte aux autres. L’ancien maire de Mulhouse a affirmé que son fils faisait le métier dont il avait toujours rêvé depuis tout petit.

L’homme de 28 ans s’était engagé dans l’armée en 2011. Militaire brillant, il avait grimpé tous les échelons jusqu’au grade de lieutenant du 5e régiment d’hélicoptères de combat à Pau.

IL SE SOUCIAIT DE SES PROCHES

Lorsqu’il était en mission, Pierre-Emmanuel Bockel faisait toujours attention à ne pas inquiéter ses proches. Celui-ci s’assurait tout de même de garder le contact avec ses proches, surtout de sa fiancée.

“Il nous minimisait toujours ses missions, il savait que c'était à chaque fois dangereux. Mais il ne voulait pas inquiéter ses parents, il voulait nous rassurer.“

raconte Jean-Marie Bockel au Parisien.

ENGAGÉ AUSSI DANS SA VIE PRIVÉE

Pierre-Emmanuel était très proche de sa fiancée. Même pendant ses missions, il tentait toujours de lui donner des nouvelles malgré la distance.

Ils avaient prévu de se marier au mois d'août prochain et elle attendait de lui leur premier enfant.

“Nous sommes infiniment tristes, confie Jean-Marie Bockel. On était très fiers de lui avant. On est infiniment fiers de lui maintenant“.

Pierre-Emmanuel Bockel, le fils du sénateur Jean-Marie Bockel, qui fait partie des victimes de l'accident d'hélicoptères survenu au Mali, a laissé sa famille et sa fiancée enceinte. Un autre vaillant soldat qui a perdu la vie lors du crash au Mali, c'est Clément Frison-Roche. Le jeune soldat 27 ans venait tout juste d'être nommé capitaine.

Les postes connexes
Twitter/BFMTV
Actu France Nov 26, 2019
13 soldats français sont morts au Mali suite au crash de 2 hélicoptères
Twitter/BFMTV
Actu France Nov 26, 2019
Mort de français au Mali : le ministère des Armées donne le nom des soldats décédés
twitter.com | franceinfo
People Aug 12, 2019
Jean-Pierre Mocky, décédé, avait un fils septuagénaire, qui devrait avoir 73 ans
twitter.com/sudouest
Actu France Nov 26, 2019
Soldats français au Mali: Clément Frison-Roche de Villeneuve-sur-Lot est une des victimes