L'histoire vraie d'une famille derrière "Marion, 13 ans pour toujours" diffusé sur France 3

Le mardi 26 novembre 2019, le téléfilm déchirant "Marion, 13 ans pour toujours" a été diffusé sur France 3. S'il est aussi touchant, c'est qu'il s'inspire d'une histoire vraie, celle de la famille de Nora Fraisse.

L'histoire d'une mère qui a perdu sa fille dans des circonstances tragiques malgré tous ses efforts et a qui a continué à se battre afin d'honorer sa mémoire et d'éviter à d'autres familles d'avoir à subir une telle tragédie.

LA MORT D'UNE JEUNE FILLE HARCELÉE

C'est le 23 février 2013 que la vie de Nora Fraisse a basculé. Vivant dans l'Essone avec sa famille, elle voulait se rendre chez une amie mais sa fille aînée, Manon, se sentait mal. 

À contrecœur, elle décide de laisser l'adolescente de 13 ans seule à la maison et de partir avec ses deux autres enfants. Mais Nora reste inquiète et une fois arrivée chez son amie elle cherche à joindre Manon à plusieurs reprises, sans succès. Paniquée, la mère de famille décide donc de rentrer chez elle aussi vite que possible mais il était déjà trop tard, sa fille avait fait l'impensable.

Derrière elle, pour expliquer son geste terrible, elle a laissé une lettre dans laquelle elle s'adresse à ses camarades de classe et s'excuse auprès de tous ceux à qui elle a fait du mal mais que le harcèlement est allé beaucoup trop loin et qu'il est devenu insupportable.

AUCUNE RÉACTION

Le plus tragique dans cette histoire déchirante est sûrement que Manon avait lancé de nombreux appels au secour et que sa mère Nora avait contacté son collège à plusieurs reprises afin de leur demander de changer sa fille de classe ou bien au moins de la protéger du harcèlement qu'elle subissait au quotidien. Mais ses demandes sont restées sans réponses et la situation ne s'est jamais améliorée, poussant Manon au suicide. 

Après le décès de sa fille, Nora a tenté de contacter ses professeurs mais le principal du collège leur a interdit de répondre. Il a fallu que la mère dévastée fasse appel à un médiateur de l'Éducation nationale afin qu'undialogue soit enfin établit et que les événements qui ont poussé sa fille à s'ôter la vie soient enfin étudiés.

UN COMBAT POUR SA FILLE ET POUR LES AUTRES

En 2016, Nora Fraisse a accepté de répondre à quelques questions concernant le téléfilm de la part de Télé 2 Semaines. Elle révélait ainsi qu'une enquête était ouverte et qu'elle se battait pour qu'il y ait un procès mais aussi que la production du film avait fait en sorte de respecter au maximum son histoire :

"Non, on m'a transmis le scénario. Certaines choses ne correspondaient pas, j'ai fait des retours et on réajuste le script. La nature du récit était de coller au livre. Je suis venu voir le premier montage et j'ai été bouleversée [...] C'est à 100 % l'histoire. C'est très émouvant parce que c'est à la fois moi et pas moi. C'est mot pour mot ce que j'ai dit. Les scènes que l'on voit sont celles que j'ai vécues."

Ce téléfilm si bouleversant, ce n'est pas seulement pour honorer la mémoire de Manon qu'il a été réalisé. Nora Fraisse espère qu'il permettra aussi à toutes les victimes de harcèlement d'être aidées et sauvées :

"Le téléfilm n'est pas pour moi, il est pour les jeunes et leurs familles, pour montrer comment on passe d'une vie normale à ces violences répétées, au harcèlement. Le film montre vraiment ce qu'a vécu Marion, les mises à l'écart, les coups psychologiques, les gens qui ne réagissent pas, qui tournent les yeux. C'est une vraie campagne de pub contre le harcèlement. Il montre aussi le manque cruel de moyens et le fait que les pouvoirs publics ne se sont pas emparés du sujet. Les équipes ne sont pas préparées, pas formées pour faire face au harcèlement. C'est un problème qui survient très tôt et il faut le prendre en charge bien avant sinon rien ne changera."

Heureusement, il semblerait que la situation évolue petit à petit et que les gens réalisent toute l'ampleur que peut prendre le harcèlement scolaire. Le président lui-même a récemment adressé un message aux élèves français qu'il a partagé sur les réseaux sociaux.

Bien qu'il soit évident que ce message ne mettra pas fin au harcèlement, c'est le genre d'initiative qui prouve que le problème est désormais pris très au sérieux !

Les postes connexes
Getty images
Célébrités Aug 31, 2019
Loana : Ses problèmes de poids, sa relation compliquée avec sa fille Mindy, ses histoires d'amour
twitter.com/nypost
People Aug 02, 2019
Mort de Saoirse Kennedy : sa lettre sur la dépression qu'elle a eue il y a 3 ans
Twitter | BBCNewsNI
Histoires virales Aug 15, 2019
Les résultats de l'autopsie du corps de Nora Quoirin, décédée à 15 ans, dévoilés
twitter.com/lavoixdunord
Actualités Sep 02, 2019
Affaire Maëlys : Comment sa mère Jennifer Maeco De Araujo a vécu ces 2 ans ?